International
URL courte
Par
8217
S'abonner

Le Président Trump estime que les États-Unis se doteront d’un vaccin contre le Covid-19 avant même l’élection présidentielle du 3 novembre où il compte briguer un second mandat.

Un vaccin anti-coronavirus américain pourrait faire son apparition avant le 3 novembre, jour de la présidentielle aux États-Unis, a déclaré jeudi 6 août le Président Donald Trump, dans une émission radio.

Le vaccin sera prêt «plus tôt que la fin de l'année, cela pourrait être beaucoup plus tôt», a indiqué le chef d’État dont les propos ont été repris par l’agence de presse Reuters.

Prié de préciser si la présentation du vaccin pouvait être attendue avant le 3 novembre, M.Trump a noté: «Je crois que dans certains cas, oui, c’est possible avant, mais bien aux alentours de cette date».

Donald Trump a plusieurs fois espéré que le vaccin contre le coronavirus serait disponible aux États-Unis d’ici la fin de 2020.

Selon l’université Johns-Hopkins, qui tient compte des données fournies par les autorités et l’Organisation mondiale de la santé (OMS), les États-Unis ont enregistré près de 4,82 millions de cas de Covid-19 depuis le début de la pandémie. Plus de 158.000 Américains sont décédés des suites de cette maladie.

Lire aussi:

Les États-Unis cherchent à former une coalition contre le Nord Stream 2
Une bagarre entre automobilistes tourne au drame en Seine-Saint-Denis
L’étrange liquide découvert dans une ancienne tombe en Chine identifié
Tensions en Méditerranée orientale: la Turquie victorieuse de l’escalade et des négociations?
Tags:
présidentielle américaine 2020, Covid-19, vaccin, Donald Trump, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook