International
URL courte
Tensions en Biélorussie à l’issue de la présidentielle 2020 (93)
30889
S'abonner

La partie allemande envisage de convoquer l'ambassadeur biélorusse à Berlin pour discuter de la situation de la presse dans l'ex-république soviétique, a annoncé ce dimanche 30 août l'AFP.

Alors que les manifestations réclamant le départ du Président Alexandre Loukachenko se poursuivent en Biélorussie, l'Allemagne veut convoquer l'ambassadeur biélorusse pour évoquer le retrait des accréditations de plusieurs journalistes de médias étrangers, rapporte l'AFP citant une source gouvernementale.

«L'ambassadeur de la Biélorussie sera bientôt convoqué au ministère des Affaires étrangères» a indiqué la source, alors que le ministre Heiko Maas a condamné déjà une mesure «inacceptable» de Minsk.

La diplomatie française a auparavant qualifié d’«arbitraire» la décision des autorités biélorusses qui devraient selon Paris revenir sur leur décision.

Selon les données officielles, Alexandre Loukachenko a été réélu pour son sixième mandat consécutif lors de la présidentielle du 9 août dernier avec près de 80% des voix. Pourtant, les résultats de l'élection sont rejetés par l'opposition ainsi que par l'Union européenne, qui a annoncé préparer des sanctions contre des hauts responsables biélorusse et exhorté M.Loukachenko à dialoguer avec l'opposition.

Pour sa part, le chef du Kremlin Vladimir Poutine a indiqué que Moscou reconnaissait les résultats de la présidentielle biélorusse.

Dossier:
Tensions en Biélorussie à l’issue de la présidentielle 2020 (93)

Lire aussi:

Vidéo des dernières secondes avant le crash de l’avion de transport militaire An-26
Nouvelle taxe sur les voitures: les automobilistes en sursis?
Voici quand la France pourrait faire face à une deuxième vague de Covid-19, selon des chercheurs
Tags:
ambassadeur, protestations, Biélorussie, Allemagne
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook