International
URL courte
Par
62010
S'abonner

Le règlement de la situation syrienne ainsi que l’interaction entre Moscou et Paris sur les plateformes internationales ont été au cœur de consultations le 17 septembre. Elles ont réuni, entre autres, les représentants des Présidents russe et français pour la Syrie, précise la diplomatie russe.

Des consultations franco-russes portant sur la Syrie ont eu lieu le 17 septembre, au cours desquelles ont été examinées une série de questions portant sur la situation dans ce pays, annonce ce vendredi le ministère russe des Affaires étrangères sur son site officiel.

Les consultations en question ont réuni d’une part, la délégation interministérielle russe -composée du représentant spécial du Président russe pour la Syrie, Alexandre Lavrentiev, de l’adjoint au ministre des Affaires étrangères Sergueï Verchinine ainsi que des représentants du ministère de la Défense du pays. La partie française a été représentée, selon la diplomatie russe, par la délégation conduite par le représentant du chef d’État pour la Syrie, François Sénémaud.

En outre, un échange à part a eu lieu avec le conseiller diplomatique du Président de la République Emmanuel Bonne.

«Une attention particulière a été portée aux objectifs de l’avancement du processus politique mené et réalisé par les Syriens eux-mêmes par l'entremise de l’Onu, conformément à la résolution 2254 du Conseil de sécurité des Nations unies», indique le communiqué ministériel.

En outre, les questions de la mobilisation de l’aide humanitaire destinée aux Syriens nécessiteux dans le contexte de la pandémie de Covid-19, en plus de celles concernant l’interaction entre la Russie et la France sur les plateformes internationales ont été abordées.

Lire aussi:

Un chef partage son secret pour des pommes de terre rôties parfaites 
Un homme «neutralisé» à Paris après avoir tenté d'attaquer des policiers au couteau
Un puissant séisme frappe la Grèce et la Turquie, plusieurs morts et plusieurs centaines de blessés - images
Tags:
Syrie, Russie, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook