International
URL courte
Par
91191
S'abonner

Le ministre allemand de l’Économie a dénoncé les tentatives de remettre en question le projet Nord Stream 2, qui devra acheminer du gaz dans plusieurs pays de l’UE.

Le projet de gazoduc Nord Stream 2 a été conçu pour des décennies et il est inconséquent de remettre à chaque fois en question sa mise en œuvre, a déclaré le ministre allemand de l’Économie, Peter Altmaier.

«Le projet Nord Stream 2 réunit des compagnies de divers pays européens. Le gaz acheminé par le gazoduc sera destiné non seulement à l’Allemagne, mais aussi à plusieurs pays de l’UE», a expliqué le ministre dans un entretien accordé au journal Handelsblatt.

Selon M.Altmaier, la sempiternelle remise en question de projets à long terme risque de décourager les investisseurs privés.

Menaces de sanctions

Plus tôt en septembre, Angela Merkel a promis de faire aboutir les travaux de construction du Nord Stream 2 malgré les menaces de sanctions proférées contre l’opérateur du port de Sassnitz par des sénateurs américains.

Le ministre Altmaier n’avait précédemment pas exclu l’introduction de nouvelles sanctions visant Moscou en relation avec l’affaire Navalny, tout en soulignant qu’il était peu probable que de telles mesures poussent la Russie à modifier sa politique.

Lire aussi:

Un contrôle du couvre-feu tourne mal dans la Loire
«Rien ne nous fera reculer, jamais»: Macron fait montre de fermeté suite aux appels au boycott et aux propos d’Erdogan
L'assassinat de Samuel Paty, une autre pomme de discorde entre la France et la Turquie
Tags:
Allemagne, Russie, Angela Merkel, Peter Altmaier, Nord Stream 2
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook