International
URL courte
Par
2803
S'abonner

Trente heures après le séisme dans la province turque d’Izmir, un chat nommé Espoir a été sorti des décombres grâce à un chien, selon le Hurriyet Daily News.

Un chien de sauvetage a aidé à tirer un chat des décombres d'une maison, dans la province turque d'Izmir touchée par un séisme le 30 octobre, relate ce lundi 2 novembre le Hurriyet Daily News.

​Le chien Bob, de l'Association turque de secours et de sauvetage (AKUT), a remarqué un chat qui était coincé depuis environ 30 heures sous deux étages effondrés d’un bâtiment.

​​Les secouristes ont cassé les murs et déblayé les débris. Ils en ont retiré un matou qu’ils ont remis à son propriétaire.

​Il s'avère que le félin s’appelle Umut, ce qui signifie «espoir» en turc.

Séisme ressenti en Turquie et en Grèce

Un séisme de magnitude 6,6 s’est produit le 30 octobre en mer Égée. Il a été ressenti en Turquie et en Grèce, notamment à Istanbul et Athènes. Depuis, 1.323 nouvelles secousses ont eu lieu dans la région.

Le tremblement de terre a provoqué un petit tsunami à Seferihisar et sur l'île grecque de Samos, et a fait au moins 92 morts dans la ville turque d’Izmir. Une vingtaine de bâtiments ont été détruits. Plus de 990 personnes ont été blessées en Turquie, selon la Protection civile du pays.

En Grèce, deux personnes ont été tuées et une vingtaine d’autres blessées sur l’île de Samos. Près de 300 maisons y ont été déclarées inhabitables. Onze des 44 écoles et 21 des 35 églises et édifices publics ont été sérieusement endommagés.

Lire aussi:

L'armée américaine se préparerait à frapper l'Iran, selon un spécialiste israélien
Trump va-t-il bombarder l’Iran pour éviter un nouvel accord nucléaire avec Biden?
Le ministre marocain de la Santé explique que l’hydroxychloroquine est la cible de l’industrie pharmaceutique - exclusif
Tags:
séisme, sauvetage, chiens, chats, Izmir, Turquie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook