International
URL courte
Par
4328617
S'abonner

Alors que de nombreux dirigeants ont déjà félicité Joe Biden à l’occasion de sa victoire à l’élection présidentielle aux États-Unis, la Russie ne se dépêche pas de le faire, estimant que tout doit être fait «en conformité avec la pratique établie et l’aspect juridique».

La Russie attend que cesse la confrontation politique intérieure aux États-Unis. Il n'y aucun dessous dans l’affaire des félicitations de Moscou au vainqueur de l’élection présidentielle américaine, a fait savoir Vladimir Poutine.

«Je tiens à vous assurer qu'il n'y aucun sous-entendu, ce n’est pas que quelqu’un nous plaise ou non, nous attendons simplement la fin de la confrontation politique intérieure [aux USA, ndlr]», a déclaré le Président russe à la chaîne de télévision Rossiya 1, en évoquant les félicitations adressées par d’autres dirigeants à Joe Biden.

Il a fait remarquer que Moscou avait «du respect pour tout le monde, aussi bien le Président sortant Donald Trump que le candidat à ce poste M.Biden».

«Il n'y a par conséquent aucun problème pour nous. Quant aux choses purement formelles, elles doivent être faites en conformité avec la pratique établie et l’aspect juridique de l'affaire. Il n'y a aucune arrière-pensée, rien qui soit inhabituel ou qui puisse devenir un élément destructeur de nos relations», a expliqué Vladimir Poutine.

Il a insisté sur le fait que c’était «purement formel».

«Nous travaillerons avec quiconque bénéficiera de la confiance du peuple américain. Mais cette confiance doit être accordée soit par une coutume politique, quand l'une des parties reconnaît la victoire de l'autre, soit par l’obtention de résultats définitifs de l'élection de manière légitime, légale», a-t-il encore noté.

Selon des données préliminaires, Joe Biden a totalisé suffisamment de voix de grands électeurs pour devenir Président. Le chef d’État sortant Donald Trump le conteste devant la justice qui, pour l’instant, ne se range pas de son côté.

Des relations «détériorées»

Le porte-parole du Président russe, Dmitri Peskov, avait précédemment déclaré aux journalistes que Vladimir Poutine adresserait ses félicitations au nouveau Président américain après l'annonce officielle des résultats des élections.

Nombreux sont les dirigeants de pays et organisations qui ont d’ores et déjà adressé leurs félicitations à Joe Biden, comme, par exemple, Emmanuel Macron, la chancelière allemande Angela Merkel, le Premier ministre britannique Boris Johnson, la chef de la Commission européenne Ursula von der Leyen, le président du Conseil européen Charles Michel ou encore le secrétaire général de l'Otan Jens Stoltenberg.

Pour ce qui est des relations bilatérales entre la Russie et les États-Unis, Vladimir Poutine avait précédemment laissé entendre qu’elles n’étaient pas au beau fixe et déclaré qu’il était «impossible de détériorer des relations détériorées».

Lire aussi:

Valéry Giscard d'Estaing mort des suites du Covid-19
Une syndicaliste policière s’en prend en direct au patron de BFM TV, accusant la chaîne de «mensonge»
Télétravail, une bombe à retardement pour la compétitivité économique des entreprises françaises?
Tags:
message de félicitations, élection présidentielle, Donald Trump, Joe Biden, Vladimir Poutine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook