International
URL courte
Par
Spoutnik V, le premier vaccin russe contre le Covid-19 (222)
1362
S'abonner

Une délégation hongroise chargée d’étudier le vaccin russe contre le Covid-19, Spoutnik V, a visité un laboratoire de contrôle des médicaments à Moscou et rencontré les créateurs du vaccin au Centre Gamaleïa, a annoncé le Service russe de surveillance de la santé publique.

Le microbiologiste Denis Logounov, qui dirige le groupe ayant développé Spoutnik V, a répondu aux questions d’experts hongrois sur la conception et les essais cliniques de ce vaccin contre le Covid-19, a annoncé ce mercredi 2 décembre le Service fédéral russe de surveillance de la santé publique (Roszdravnadzor).

«Pendant sa visite, la délégation a rencontré Denis Logounov, chef du groupe de créateurs du vaccin, directeur adjoint pour les études scientifiques du Centre Gamaleïa et membre correspondant de l'Académie russe des sciences. Il a répondu aux questions de ses collègues hongrois sur le développement et les essais cliniques du vaccin Spoutnik V», indique le communiqué.

Visite dans un laboratoire de contrôle des vaccins

Les spécialistes hongrois se sont en outre rendus dans le laboratoire moscovite pour le contrôle de la qualité des médicaments qui relève du Centre pour le contrôle de la circulation des médicaments de Roszdravnadzor. Ce laboratoire contrôle les médicaments immunobiologiques avant leur mise en circulation civile, selon le message.

«Les employés du laboratoire ont présenté à leurs collègues hongrois le travail des laboratoires d’analyse, de pharmacologie, de microbiologie, ainsi que leurs méthodes de contrôle immunobiologique des vaccins», a noté le service fédéral.

Spoutnik V pour la Hongrie

Le 27 novembre, Moscou et Budapest ont décidé qu’une délégation hongroise se rendrait en Russie pour se familiariser avec la production de Spoutnik V, homologué en Russie le 11 août, ainsi que les résultats de ses essais cliniques. Les experts hongrois doivent en outre s’assurer du contrôle de la qualité, de l’efficacité et de l’innocuité du vaccin russe.

Le 1er décembre, la délégation a évoqué les perspectives d’une coopération plus poussée entre la Russie et la Hongrie sur Spoutnik V lors d’entretiens avec la chef de Roszdravnadzor, Alla Samoïlova.

Le ministère russe de l'Industrie et du Commerce avait annoncé que Moscou menait des discussions avec la Hongrie sur la production de Spoutnik V en Hongrie en novembre. Selon le ministère, un site de production est déjà en cours de préparation dans ce pays. Le chef de la diplomatie hongroise Peter Szijjarto a annoncé le 27 novembre que la Hongrie recevrait de petits lots de vaccin Spoutnik V en décembre et des lots plus importants en janvier 2021.

Dossier:
Spoutnik V, le premier vaccin russe contre le Covid-19 (222)

Lire aussi:

Covid-19: «la stratégie de la peur», dernier outil d’«une élite dépassée»? – vidéo
Paris: une femme heurtée par une trottinette électrique est dépouillée avant de mourir
La Pologne enverra des drones turcs protéger les frontières est de l’Otan
Tags:
Centre d’épidémiologie et de microbiologie russe Gamaleïa, Spoutnik V, vaccin, Russie, Hongrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook