International
URL courte
Par
Polémique autour du vaccin Spoutnik V en Europe (79)
1017414
S'abonner

Les États-Unis et l’Europe limiteront leurs importations de Spoutnik V pour des raisons géopolitiques, alors qu’il pourrait aider les personnes allergiques à d’autres vaccins anti-Covid, estime Kirill Dmitriev, chef du Fonds russe d’investissements directs.

Les livraisons du vaccin russe contre le Covid-19, Spoutnik V, en Europe et aux États-Unis seront limitées à cause de la géopolitique, a déclaré ce mardi 29 décembre le chef du Fonds russe d’investissements directs (RFPI), Kirill Dmitriev.

«Nous sommes réalistes, nous comprenons que les livraisons [de Spoutnik V, ndlr] aux États-Unis et en Europe seront limitées à cause des restrictions géopolitiques, bien que nous puissions en livrer aux personnes allergiques à plusieurs autres vaccins», a indiqué M.Dmitriev.

Selon le responsable, la Hongrie et la Serbie seront les premiers pays d’Europe à obtenir le vaccin russe.

«Nous en livrerons sans doute en Hongrie et nous allons prochainement annoncer de bonnes nouvelles pour la Serbie. Quant aux autres pays européens, nous avancerons progressivement», a-t-il déclaré.

Les marchés principaux pour Spoutnik V sont l’Amérique latine, le Moyen-Orient, l’Asie et l’Afrique, a précisé M.Dmitriev.

Le Président argentin, Alberto Fernandez, a estimé ce mardi 29 décembre que Spoutnik V faisait l’objet d’une guerre commerciale et d’un différend géopolitique.

Spoutnik V (GamCovidVac)

Le ministère russe de la Santé a homologué le vaccin Spoutnik V (GamCovidVac), le 11 août. Il est ainsi devenu le premier vaccin créé au monde contre le Covid-19.

Conçu par le Centre d'épidémiologie et de microbiologie Gamaleïa de Moscou, Spoutnik V utilise deux types différents d’adénovirus humains (rAd26 et rAd5) comme vecteurs. Cette plateforme est connue pour être sûre, efficace et ne pas avoir d’effets négatifs à long terme.

La Russie a reçu des demandes pour du Spoutnik V de la part de plus de 50 pays.

Dossier:
Polémique autour du vaccin Spoutnik V en Europe (79)

Lire aussi:

Un important incendie suivi de déflagrations dans le centre de Moscou - vidéos
L'Armée nationale libyenne d'Haftar proclame zone militaire la frontière entre la Libye et l'Algérie
«On aurait dit une guerre civile»: des fêtards en Bretagne reviennent sur la nuit d’affrontements avec la gendarmerie
Le Drian assure sans plaisanter envisager une frappe nucléaire russe sur l’Europe
Tags:
Spoutnik V, vaccin, États-Unis, Hongrie, Serbie, Europe, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook