International
URL courte
Par
9527
S'abonner

À l’issue de sa visite à Wuhan, l’équipe de chercheurs de l’OMS ignore toujours comment le virus est apparu sur un marché de la ville. Selon eux, il circulait également dans d’autres lieux. La transmission du virus par un animal intermédiaire est «la plus probable», mais son identité reste inconnue.

Après avoir passé quatre semaines à Wuhan, berceau du SARS-CoV-2, un groupe international de chercheurs de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) n’a pu établir la voie par laquelle le virus a atteint le marché de Huanan.

«En se basant sur les informations que nous avons, il est impossible de définir comment le coronavirus du nouveau type s’est retrouvé sur le marché aux fruits de mer Huanan dans la ville chinoise de Wuhan», a déclaré ce 9 février Liang Wannian, chef de l'équipe de scientifiques chinois qui accompagnait l’OMS, lors d’une conférence de presse organisée pour aborder les résultats de cette mission longuement attendue.

D’autres foyers, sauf Huanan

La propagation du SARS-CoV-2 a été constatée parmi la population de Wuhan en décembre 2019, rappelle-t-il.

«Le fait que de nombreux premiers cas ont été liés au marché Huanan indique qu’il était l’un des autres foyers de transmission du virus», explique M.Wannian qui ajoute que d’autres marchés figurent parmi les foyers des premières contaminations, bien que toutes n’en proviennent pas.

Par ailleurs, aucun indice ne prouve que le virus a commencé à se propager à Wuhan avant décembre 2019, souligne Liang Wannian.

Origine du virus

Selon les experts, la piste d’une transmission du coronavirus par un animal intermédiaire est «la plus probable». Cependant, cet animal n’a pas encore été identifié.

Quant à la version la plus répandue, celle de la transmission directe de l’agent pathogène par des chauves-souris, un représentant de l’OMS rappelle que Wuhan n’est pas un lieu où ces animaux sont nombreux.

«C’est la raison pour laquelle il est peu probable que l’épidémie de Wuhan a été provoquée par la transmission directe du virus à l’homme via des chauves-souris», avance Peter Ben Embarek, chef de la mission de l’OMS.

La théorie selon laquelle le coronavirus a fuité d'un laboratoire a été fermement réfutée par les spécialistes, la qualifiant de «hautement improbable».

L'OMS avait auparavant prévenu qu'il faudra s'armer de patience avant de trouver une éventuelle réponse.

Lire aussi:

Un centre culturel turc des Vosges abritait une colonie de vacances clandestine
Déchéance de la nationalité pour les Algériens auteurs de graves préjudices aux intérêts de l’État
Refus de la laïcité chez les jeunes Français: jusque dans les salles de classe, le modèle américain s’impose
Tags:
chercheurs, Chine, Covid-19, Wuhan, OMS
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook