International
URL courte
Par
Retour d'Alexeï Navalny en Russie (24)
535139
S'abonner

Les chefs de la diplomatie des 27 se sont accordés sur de nouvelles mesures restrictives à l’encontre de la Russie en lien avec l’affaire Navalny, a appris Reuters de sources diplomatiques au sein de l’UE.

Les ministres des Affaires étrangères de l'Union européenne ont donné leur feu vert, lundi 22 février, à des sanctions contre quatre haut responsables russes en réponse à l'emprisonnement de l'opposant Alexeï Navalny, rapportent trois diplomates de l'UE.

Les ministres sont parvenus à un accord au cours d'une réunion ce lundi 22 février après que la France, l'Allemagne, la Pologne et les pays baltes ont exhorté les autres pays membres à adresser un message au Président Vladimir Poutine, l'appelant à autoriser les débats contradictoires et les manifestations en Russie.

Restrictions

Aucun nom n'a été discuté lors de la réunion à Bruxelles mais selon un diplomate, le chef du Comité d'enquête fédérale, le directeur de l'autorité pénitentiaire russe, le commandant de la Garde nationale et le procureur général de Russie seront visés par des sanctions qui devraient porter sur des interdictions de voyager et des gels d'actifs financiers.

Plusieurs pays occidentaux ont appelé à la libération d'Alexeï Navalny, condamné début février à trois ans et demi de prison pour violation des termes de sa liberté conditionnelle après sa condamnation en 2014 dans une affaire de détournement de fonds liée à Yves Rocher.

Alexeï Navalny avait été arrêté en janvier dernier à son retour en Russie après avoir été soigné pendant près de cinq mois en Allemagne à la suite de son empoisonnement par un agent neurotoxique en août dernier. Le Kremlin dément avoir joué le moindre rôle dans cette affaire. 

Dossier:
Retour d'Alexeï Navalny en Russie (24)

Lire aussi:

Une rixe ultraviolente éclate à Gare de Lyon à Paris sous l’œil de passagers médusés – vidéo choc
Armé d’un couteau, il s’avance vers des policiers à Grenoble, l’un d’eux lui tire dessus – vidéo
«Tribunal populaire» d’une star du football algérien qui s’est affichée avec un mannequin
Tags:
Union européenne (UE), Russie, sanctions, Alexeï Navalny
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook