International
URL courte
Par
6454
S'abonner

Le niveau d’enrichissement d’uranium République islamique ne sera pas limité à 20% et pourra être accru à 60% si besoin, assure son guide suprême.

L’Iran est en mesure d’enrichir de l’uranium à 60% si cela s’avère nécessaire, a déclaré le guide suprême de la Révolution islamique, l’ayatollah Ali Khamenei.

«Le niveau d’enrichissement d’uranium en Iran ne sera pas limité à 20%. Nous allons l’augmenter à tout niveau que le pays jugera nécessaire […]. Nous pourrons l’accroître à 60%», a assuré l’ayatollah dans un communiqué publié sur son site officiel.

Il a souligné que l’Iran n’avait jamais cherché à se doter de l’arme nucléaire mais que «personne ne pouvait l’empêcher» d’y parvenir s’il le voulait.

Vers un assouplissement des sanctions US?

La veille, le journal britannique The Times avait rapporté que l’administration de Joe Biden, soucieuse de relancer l’accord nucléaire iranien, étudiait la possibilité d’assouplir les sanctions imposées à Téhéran pendant la présidence de Donald Trump.

Plus tôt en février, le guide suprême iranien avait conditionné le retour de son pays dans l’accord nucléaire de 2015 à la levée des mesures restrictives initiées par le prédécesseur de Joe Biden au poste présidentiel.

Lire aussi:

«Je ne suis pas un tueur»: le Premier ministre slovaque refuse le renvoi du vaccin russe Spoutnik V
Risque de guerre civile: «La situation est bien plus grave que ce que les gens imaginent», selon Me de Montbrial
Nouvelle nuit de violences urbaines en banlieue lyonnaise, plus d’une dizaine de voitures incendiées – images
Tags:
accord iranien, Joe Biden, enrichissement d'uranium, ayatollah Ali Khamenei, Iran
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook