Maghreb
URL courte
Par
114918
S'abonner

Un garde-côte de la Marine royale marocaine a accidentellement abattu un trafiquant de drogue et blessé un autre après avoir visé leur embarcation pneumatique car ils refusaient d’obtempérer, indique une source militaire à la MAP.

Un trafiquant de drogue a été abattu par les garde-côtes de la Marine royale marocaine au large de la Méditerranée, a confié une source militaire citée par l’agence officielle Maghreb Arabe Presse (MAP).

En effet, selon la source, l’opération a été menée lundi 27 janvier à 04h du matin contre une embarcation pneumatique avec quatre individus et une quantité importante de stupéfiants à son bord.

Le MAP précise qu’après que les individus ont refusé d’obtempérer, un garde-côte a procédé à des tirs de sommation. Une course-poursuite d’une quarantaine de minutes a alors été engagée. Elle s’est achevée lorsqu’un garde-côte a visé le moteur de l’embarcation, provoquant la mort accidentelle d’un des trafiquants par ricochet et en blessant un autre.

Une autre opération

Les mis en cause et la cargaison de drogue ont été ramenés au port de la ville de Tanger et remis aux autorités locales, affirme la MAP qui précise que de la Marine royale a procédé à l’avortement d’une seconde opération vers 06h du matin. Quatre individus ont été arrêtés et une quantité importante de résine de cannabis a été saisie, selon la même source.

Dans le cadre de la lutte contre le trafic de drogue en 2019, la Direction générale de la Sûreté nationale a annoncé plusieurs fois depuis le début de cette année des saisies importantes de résine de cannabis pour un total estimé à au moins 48 tonnes. Selon un bilan officiel, en 2018, la police marocaine a saisi 52 tonnes de résine de cannabis.

Le Maroc est, avec l'Afghanistan, l'un des deux premiers producteurs mondiaux de résine de cannabis, selon le Rapport mondial sur les drogues 2016 publié par l'Onu. Le département d'État américain indique que cette activité représente environ 20% du PIB marocain.

Des mesures pour lutter contre le trafic de drogue

Afin de lutter efficacement contre le trafic de drogue, le Maroc a décidé de créer des unités d'élite spéciales de gendarmerie nationale, selon le journal local arabophone Al Massae. Ces unités seront déployées dans le nord du pays, notamment sur les côtes, selon la même source.

Selon le quotidien, les tentatives à répétition des trafiquants de rejoindre l'Espagne par mer ont motivé la décision des autorités sécuritaires du royaume chérifien de créer ces unités d'élite. Le journal a indiqué que les trafiquants n'hésitent plus à utiliser leurs armes contre les forces de l'ordre.

Lire aussi:

Des policiers visent la foule lors d’un contrôle de masque qui dégénère à Paris - vidéo
Une rixe entre militaires et policiers se termine par deux blessés et trois gardes à vue
Assassinat du général Soleimani: Téhéran dévoile ceux qui seront ciblés par vengeance
Tags:
trafic de drogue, cannabis thérapeutique, résine de cannabis, cannabis, Maroc
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook