Maghreb
URL courte
1194
S'abonner

Le ministère marocain de l’Intérieur annonce dans un communiqué l’arrestation de quatre personnes suspectées d’allégeance à Daech*. Du matériel électronique et des armes blanches ont été saisies.

Une cellule terroriste de quatre membres affiliée à Daech* a été démantelée dans la ville de Sidi Slimane, dans le nord-ouest du Maroc, par le Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ), indique un communiqué du ministère de l’Intérieur relayé par l’agence officielle Maghreb Arabe Presse (MAP).

La note précise que les mis en cause ont entre 23 et 51 ans. Des appareils électroniques, des armes blanches de gros calibres, un treillis militaire et un masque ont été saisis lors de l’opération, poursuit la même source.

Par ailleurs, le document affirme que plusieurs manuscrits prouvant l’adhésion des suspects à l’idéologie de Daech*, dont un texte d’allégeance à Abou Bakr al-Baghdadi et des publications incitant à la violence et légitimant le combat et les attentats suicides, ont été récupérés par les unités d’élites du BCIJ.

Les prévenus ont été placés sous mandat de dépôt. Une enquête a été ouverte sous la supervision du parquet pour faire la lumière sur cette affaire, conclut le ministère de l’Intérieur.

Un Bilan

Entre 2002 et 2018, 183 cellules terroristes ont été démantelées par les unités d’élite du BCIJ, mettant ainsi en échec 361 projets d’attentats, a déclaré Abdelhak Khiame, directeur de la structure. Il a par ailleurs précisé que 62 cellules parmi les 183 démantelées étaient directement liées à Daech*.

*Organisation terroriste interdite en Russie

Lire aussi:

Ce chasseur russe est l’un des plus beaux du monde, selon les lecteurs d’un site américain
Sarkozy placé sous bracelet électronique? L’ex-Président rattrapé par son vieux tweet
Un ancien ministre de Hollande et Mitterrand entendu sur des accusations de viols sur mineur
Une vidéo inédite de l'attaque iranienne contre une base US après l’assassinat de Soleimani
Tags:
coalition anti-Daech, Etat islamique, Daech, Direction générale de la surveillance du territoire (DGST) au Maroc, Bureau central d'investigations judiciaires (BCIJ) du Maroc, Bureau central des investigations judiciaires (BCIJ), Maroc
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook