Moyen-Orient
URL courte
Par
10460
S'abonner

 L’armée israélienne a porté une frappe dans le sud-est du territoire syrien après avoir obtenu des informations des services secrets américains sur la présence d’armes iraniennes, relate l’agence Associated Press.

Ce raid de l’aviation israélienne dans le sud-est de la Syrie a fait suite à la réception par Israël de renseignements américains sur des sites où seraient stockées des armes iraniennes, a annoncé Associated Press, citant un haut responsable du renseignement américain qui a souhaité rester anonyme.

Selon l’agence de presse, les entrepôts visés par les frappes faisaient en outre partie du système d'approvisionnement du programme nucléaire iranien.

Le secrétaire d'État américain, Mike Pompeo, a rencontré le 11 janvier le chef du Mossad, Yossi Cohen, à Washington, pour discuter des prochaines frappes aériennes, rappelle AP.

Frappes israéliennes contre la Syrie

La télévision d'État syrienne a annoncé dans la nuit du 12 au 13 janvier qu’Israël avait mené des frappes aériennes dans le sud-est du pays. Selon la radio Sham FM, plusieurs explosions ont été entendues simultanément dans l'ouest et l'est de la province de Deir ez-Zor.

Malgré le fait qu'Israël frappe régulièrement la Syrie, cette circonscription administrative en particulier est rarement touchée par ces bombardements.

Lire aussi:

«J’ai fait une bêtise mais elle n’a pas souffert»: l’ex-compagnon de la femme tuée à Alençon se livre
Alexeï Navalny interpellé à son retour en Russie
Un mort et plusieurs blessés après une fusillade dans l’Arizona
Tags:
Associated Press, Iran, frappe aérienne, frappes, Armée de Défense d'Israël, Israël, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook