Moyen-Orient
URL courte
Par
4820414
S'abonner

Après le raid aérien des États-Unis dans le nord-est du pays, la capitale Damas a été prise pour cible ce dimanche 28 février, indique Sana qui avance une attaque menée par Israël.

Des «missiles ennemis» ont été tirés en direction de la capitale syrienne, fait savoir l’agence de presse syrienne Sana. Les systèmes de défense antiaériens ont été activés.

La télévision d’État rapporte qu’une explosion a été entendue dans cette zone dans la soirée de dimanche. Contacté par Reuters, le porte-parole de Tsahal s'est refusé à tout commentaire.

Les militaires syriens «repoussent une attaque de missiles d'Israël», précise Sana. La plupart des missiles ont été neutralisés, ajoute le média.

Frappes US

L’attaque survient quelques jours après les frappes américaines autorisées par Joe Biden. Le raid mené le 25 février visait une structure appartenant, selon le Pentagone, à une milice soutenue par l'Iran. Les frappes ont été organisées après «plusieurs attaques» contre des cibles américaines en Irak, d’après son porte-parole John Kirby.

Damas a fustigé les frappes et mis en garde contre une escalade des tensions.

Lire aussi:

Repas clandestins: deux personnalités dévoilent publiquement leur expérience
Il donne des coups de pied à une voiture de police de Sevran, son interpellation dégénère – vidéo
«Affaire Rafale»: le scandale de trop pour le Parquet national financier?
Tags:
missile, défense antiaérienne, Damas
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook