Opinion
URL courte
Par
5632917
S'abonner

L’avocat et porte-parole des Gilets jaunes à Rouen François Boulo s’en prend une nouvelle fois au néolibéralisme avec son dernier livre «Reprendre le pouvoir». Au micro de Sputnik, il dénonce «une classe dominante» qui «s’accroche à ses illusions».

«Un deux poids, deux mesures qui indigne beaucoup de Français C’est de cette manière que François Boulo répond quand on l’interroge sur l’affaire des dîners clandestins pour nantis qui secoue l’actualité depuis que M6 a diffusé un reportage montrant ces soupers illégaux réservés au gotha parisien.

L’avocat et porte-parole des Gilets jaunes à Rouen l’assure: ce n’est qu’un symptôme du gouffre qui sépare les classes dominantes du reste du peuple. C’est notamment ce qu’il a voulu démontrer avec son dernier livre «Reprendre le pouvoir» (Éd. Les Liens qui libèrent). Un ouvrage présenté comme un «manuel d’émancipation politique» qui se veut également une critique au vitriol du néolibéralisme.

Lire aussi:

Une femme en état de démence blesse un policier au couteau avant d'être abattue
Rixe entre deux bandes rivales en pleine rue en Seine-Saint-Denis – vidéo
Israël organise les plus grandes manœuvres de son histoire: vers un nouveau conflit au Moyen-Orient ?
Tags:
révolte, gilets jaunes, économie, France, Covid-19
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook