Politique
URL courte
Par
10307
S'abonner

Les dates de la présidentielle 2022 devraient être annoncées la semaine prochaine en Conseil des ministres, selon France Télévisions. Il s'agit de deux dimanches en avril, ce qui serait justifié par la Constitution de la Ve République, ajoute le groupe.

Les dimanches 10 et 24 avril 2022 devraient connaître les deux tours de la prochaine élection présidentielle en France, a appris ce mardi 22 juin le service politique de France Télévisions auprès de plusieurs responsables de l'exécutif.

Les dates pourraient être annoncées formellement en Conseil des ministres la semaine prochaine.

Ce choix de week-ends est justifié par l’article 7 de la Constitution du pays qui dit que «l'élection du nouveau président a lieu vingt jours au moins et trente-cinq jours au plus avant l'expiration des pouvoirs du président en exercice», relate France Télévisions. Ainsi, dans ce laps de temps, les dimanches 10 et 17 avril conviendraient au premier tour.

Le second tour devant se tenir deux semaines plus tard, les dimanches 24 avril et 1er mai (fête du Travail) sont des jours possibles.

Pourtant, l’option de tenir le second tour le 1er mai, jour férié marqué par des manifestations traditionnelles des syndicats, s’avère peu probable, explique France Télévisions.

Les 10 et 24 avril 2022 apparaissent ainsi comme les dates les plus logiques et pertinentes pour coïncider avec le scrutin phare de la Ve République, constate le média.

Macron encore gagnant le 24 avril 2022?

Si l'actuel Président de la République n’a pas encore officiellement annoncé sa candidature à la présidentielle 2022, des membres de son gouvernement se montrent pleins d’optimisme quant à sa réélection.

Invité de BFM politique le 6 juin, le ministre de la Santé Olivier Véran avait évoqué des réformes dans son domaine de compétences pour lesquelles il espérait disposer d’une échéance de «quelques mois et cinq ans supplémentaires».

​Parmi la dizaine de prétendants à l’Élysée s'étant déjà officiellement déclarés candidats, c’est la dirigeante du RN Marine Le Pen qui se présente, selon plusieurs sondages, comme l'adversaire numéro un d’Emmanuel Macron au printemps prochain.

En cas de nouveau duel Macron-Le Pen en 2022, le baromètre hebdomadaire Harris Interactive pour Challenges publié le 16 juin prévoit une victoire étriquée de la présidente du Rassemblement national au premier tour avec 29%, contre 28% des voix en faveur du chef de l’État en fonction.

En revanche, d’après ce même sondage, créditée de 47% au second tour, Mme Le Pen pourrait perdre face à M.Macron avec 53%, et ce malgré la progression de la confiance des Français envers la candidate du RN en quatre ans, de 33,9% jusqu’à presque 50%.

Lire aussi:

Le gouvernement fait revoter les députés en pleine nuit pour imposer le pass sanitaire à l’hôpital
L'efficacité du vaccin de Pfizer est tombée à 39% face au variant Delta, constate Israël
Un système de DCA russe détruit l’ensemble des missiles israéliens ayant visé une ville syrienne
Tags:
Marine Le Pen, Emmanuel Macron, candidats, élection présidentielle, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook