Ecoutez Radio Sputnik
    Michel Platini

    Présidence de la FIFA: Michel Platini favori des bookmakers

    © Sputnik . Andrei Voloshin
    Lu dans la presse
    URL courte
    Par
    Scandale de corruption à la FIFA (32)
    4433
    S'abonner

    Les bookmakers ont choisi leur favori: le président de l'UEFA Michel Platini est le mieux placé, selon eux, pour remplacer Joseph Blatter à la présidence de la FIFA, rapporte mercredi 3 juin le quotidien RBC.

    Joseph Blatter
    © REUTERS / Arnd Wiegmann
    "Michel Platini est favori parmi les nombreux noms qui se disputeront ce poste", rapporte Joe Crilly, représentant officiel du bureau de paris William Hill.

    Hormis Michel Platini, les bookmakers misent également sur le prince jordanien Ali ben Al-Hussein et le célèbre joueur de football portugais Luis Figo.

    Le président de la FIFA Joseph Blatter a annoncé mardi lors d'une conférence de presse à Zurich qu'il avait l'intention de démissionner. "Bien que les membres de la FIFA m'aient conféré ce mandat, il n'a pas reçu le soutien de l'intégralité du monde du football, j'entends par-là des supporters, des joueurs, des clubs et de tous ceux qui vivent, respirent et aiment le football autant que nous tous à la FIFA", a déclaré Blatter.

    De son côté, le président de l'UEFA Michel Platini a qualifié le choix de Blatter de quitter son poste à la FIFA de "difficile et courageux" mais y voit la "bonne décision". L'agence Bloomderg note par ailleurs que la semaine dernière, durant la réélection du président de la FIFA, Platini avait demandé à Blatter de démissionner.

    La démission de Blatter intervient quatre jours après sa réélection au poste de président de la FIFA. Après la reconnaissance de sa victoire, Blatter s'est adressé aux présents au congrès: "Je serai aux commandes de ce navire qu'est la FIFA […] Je vous aime. Je ne suis pas parfait. Personne ne l'est. Mais je sais que nous ferons du bon travail."

    Le congrès annuel de la fédération du 29 mai a été précédé par l'annonce d'une enquête de corruption lancée par les USA à l'égard des fonctionnaires de la FIFA: accusés d'avoir reçu des pots de vin et d'extorsion. 14 personnes sont figurantes, dont 9 représentants de la fédération.

    Dossier:
    Scandale de corruption à la FIFA (32)

    Lire aussi:

    FIFA: Washington veut imposer son cadre légal aux autres pays
    Politologue allemand: le scandale impliquant la FIFA profiterait aux USA
    Sepp Blatter réélu à la tête de la FIFA. Les USA ont raté leur coup
    Joseph "Sepp" Blatter réélu président de la FIFA
    Tags:
    FIFA, Joseph Blatter, Ali ben Al-Hussein, Luis Figo, Michel Platini
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik