Ecoutez Radio Sputnik
    Park Geun-hye (archives)

    Virus MERS: la présidente sud-coréenne reporte sa visite aux USA

    © REUTERS / Jung Yeon-Je/Pool
    Lu dans la presse
    URL courte
    Par
    291
    S'abonner

    Même si ses conseillers avaient soutenu que "la visite de la présidente de Corée du Sud aux USA aurait lieu à la date prévue", Park Geun-hye a décidé de reporter son voyage chez son principal allié en raison du coronavirus MERS qui se répand dans son pays, écrit mercredi le quotidien Rossiïskaïa gazeta.

    La visite de la présidente sud-coréenne était prévue du 14 au 18 juin et elle devait s'entretenir avec son homologue américain Barack Obama à Washington le 16 juin. Mais après le début de la propagation du virus en Corée du Sud il a été suggéré à la dirigeante de renoncer à son voyage.

    Désinfection d'un avion à l'aéroport international d'Incheon, en Corée du Sud
    © AP Photo / Park Ji-ho/Yonhap via AP
    "La présidente Park Geun-hye a décidé de reporter sa visite aux USA, prévue la semaine prochaine, pour stopper au plus vite la propagation du coronavirus MERS et pour la sécurité de la population", a annoncé aujourd'hui le porte-parole de la présidente, Kim Sung-woo. Il a souligné que la chef de l'État faisait tout pour régler le problème du coronavirus et qu'elle comprenait la préoccupation du public. Il s'est dit persuadé que Washington comprendrait les causes de cette décision de Séoul.

    Plusieurs facteurs semblent avoir poussé Park Geun-hye à renoncer à son voyage à Washington. Premièrement, contrairement aux attentes, MERS continue de se répandre à travers le pays, causant de plus en plus de morts. Deuxièmement, la présidente s'était rendue en Amérique latine en avril en omettant de se concentrer sur les cérémonies d'hommage au naufrage du ferry sud-coréen Sewol, ce qui lui avait valu beaucoup de critiques. Troisièmement, la principale responsabilité repose sur le gouvernement, qui n'a pas localisé le virus à temps dans sa phase initiale. Enfin, il n'y a toujours pas de premier ministre dans le pays et ses fonctions sont remplies par son adjoint. Dans cette situation très difficile, le pays serait resté sans chef d'État ni de gouvernement pendant plusieurs jours si la présidente était partie pour les USA. 

    Lire aussi:

    Coronavirus Mers: neuf morts en Corée du Sud
    Un virus mortel frappe la Corée du Sud
    Tags:
    santé, virus MERS, Park Geun-hye, Corée du Sud, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik