Ecoutez Radio Sputnik
    Livre

    Vingt ans de recherches pour rédiger un "guide d'Hitler" et comprendre l'horreur

    © Flickr /
    Lu dans la presse
    URL courte
    Par
    4711
    S'abonner

    Le livre Hitler. Un guide, trois fois réédité, est devenu un best-seller immédiatement après sa sortie en librairie.

    Après la nouvelle publication de Mein Kampf, manifeste controversé d'Adolf Hitler, l'ouvrage en quatre volumes de l'historien Harald Sandler intitulé Hitler. Un guide, est venu compléter la bibliographie sur le Führer avec une approche historique minutieuse. L'auteur a travaillé sur son livre pendant 20 ans: il a utilisé des sources historiques pour étudier et littéralement reconstruire chaque journée de la vie du leader nazi. Ce nouveau "guide" déboulonne de nombreux mythes et, selon son auteur, illustre la "paranoïa du Führer".

    Harald Sandler affirme que son objectif était de "combler les lacunes de l'histoire" et de "réconcilier les villes allemandes avec leur passé nazi": "Nous faisons constamment face aux conséquences des actions d'Hitler, et l'étude de ces dernières serait donc le meilleur vaccin contre le national-socialisme".

    En près de 2 500 pages et plus de 2 000 photos, l'historien a tenté de comprendre la logique de cet homme qui a écrit l'un des chapitres les plus tragiques de l'histoire du XXe siècle. On découvre notamment qu'Hitler a fait beaucoup de déplacements secrets — il a ainsi visité les usines Krupp deux fois plus fréquemment que l'on pensait. Qui plus est, sa conduite témoigne de troubles psychologiques flagrants: le Führer était capable d'ordonner le massacre de milliers de personnes, tout en étant assez sentimental dans sa vie quotidienne. Cette dernière, en outre, était très réglementée: Hitler avait créé une sorte de rituel autour d'elle afin de souligner son rôle de leader.

    Mais la question principale qu'Harald Sandler se posait depuis des années en regardant les nombreuses photos de l'époque du IIIe Reich ne concernait pas seulement la personnalité d'Hitler. "Mes ancêtres étaient des personnes ordinaires, qui aimaient la vie. Ce qui ne les a pas empêchés de devenir nazis. Ils n'étaient pas membres du parti mais ont soutenu sa politique jusqu'au bout", raconte-t-il, essayant de comprendre. Après vingt ans de travaux, il n'a toujours pas trouvé la réponse.

    Lire aussi:

    Sous l'Allemagne nazie, une jeunesse insoumise
    Sur les traces d'Hitler? Les propos scandaleux d'Erdogan ne sont pas fortuits
    Ecole allemande: Mein Kampf bientôt de retour?
    En boule au sol, il est roué de coups de matraque et de pied par des policiers à Paris le 5 décembre – vidéo
    Tags:
    livres, fascisme, histoire, Mein Kampf, Adolf Hitler
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik