Ecoutez Radio Sputnik
    nourriture

    Avoir la ligne et vivre plus longtemps? Jeûnez!

    © Photo. pixabay
    Lu dans la presse
    URL courte
    Par
    Traduction de la presse russe (mai 2017) (78)
    1102
    S'abonner

    Début mai, c'est la dernière ligne droite pour parfaire sa silhouette avant d'aller à la plage. C'est prouvé: l'un des meilleurs moyens de maigrir consiste à limiter la consommation de nourriture à des quantités raisonnables.

    Les groupes de recherche internationaux qui ont étudié l'impact de la consommation de nourriture sur la durée de vie ont également conclu que le jeûne prolongeait la vie.

    Des chercheurs japonais ont découvert qu'un jeûne de deux jours sur deux prolongeait la vie du nématode Caenorhabditis elegans (une variété de ver). Une autre étude a révélé que des souris jeûnant un jour sur deux vivaient 30% plus longtemps que le groupe témoin ayant un rythme alimentaire normal.

    Certains effets positifs de la restriction alimentaire découverts chez les animaux sont également valables pour les hommes.

    L'une des raisons du vieillissement est l'hyperstimulation des cellules par des produits nutritifs. Le jeûne enclenche des mécanismes qui renforcent la stabilité du génome et qui maintiennent la structure chromatinienne, améliore le fonctionnement du système de contrôle de la composition cellulaire des protéines chaperonnes et initie l'autophagie.

    L'autophagie est notre meilleur ami et défenseur. Ce mécanisme est nécessaire pour détruire et transformer les éléments non fonctionnels et potentiellement dangereux. La cellule vit grâce au travail de ses protéines. Évidemment, parfois les protéines s'abîment et il faut immédiatement éliminer les protéines endommagées avant qu'elles n'enfreignent le fonctionnement général et pour éviter leur agrégation — l'agrégation protéique est la cause de certaines maladies neurodégénérative, notamment d'Alzheimer.

    Le secret du jeûne par intermittence consiste à intégrer dans sa semaine 2 ou 3 jours de jeûne en consommant, les autres jours, la quantité nécessaire de produits nutritifs pour l'organisme. Pendant les jours de jeûne il est possible de ne rien manger tout en consommant beaucoup de liquide (tout sauf de l'eau gazeuse). On décrit également un effet positif de grands intervalles entre les repas de 5 à 7 heures.

    En établissant son menu alimentaire il faut apporter à l'organisme une quantité adéquate de produits nutritifs. Il convient de se référer aux normes AJR — apport journalier recommandé — en accordant une attention particulière aux vitamines et aux microéléments.

    Le jeûne par intermittence est une restriction relativement rigoureuse et il n'est pas facile de suivre un tel régime. Pour éviter toute conséquence négative, consultez un médecin.

    Les opinions exprimées dans ce contenu n'engagent que la responsabilité de l'auteur.

    Dossier:
    Traduction de la presse russe (mai 2017) (78)

    Lire aussi:

    La police canadienne recherche des bonbons volés en hélicoptère
    Goûter au plus cher taco au monde? Bon appétit… si vous avez 25.000 USD bien sûr
    Vous risqueriez-vous à manger des… spaghettis donuts?
    Tags:
    nourriture, science
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik