Ecoutez Radio Sputnik
    Donald Trump

    Trump risque-t-il la destitution?

    © AFP 2017 SAUL LOEB
    Lu dans la presse
    URL courte
    Gazeta.ru
    Traduction de la presse russe (mai 2017) (78)
    121536616

    Des congressistes américains étudient l'éventualité d'une procédure de destitution contre le président du pays Donald Trump, même si cette idée n'a pas encore été soutenue par la majorité républicaine.

    La nomination d'un procureur spécial pour enquêter sur les liens de l'équipe Trump avec la Russie pourrait être un premier pas vers un vote de défiance. Selon le site d'information Gazeta.ru.

    Si la pression présumée du président Trump sur le directeur du FBI James Comey était confirmée, cela constituerait une raison suffisante pour lancer la procédure de destitution selon plusieurs congressistes. C'est un article du New York Times qui a servi de catalyseur à ce nouveau scandale, dévoilant que dans ses notes personnelles Comey avait écrit que Trump lui avait demandé d'interrompre l'enquête sur les contacts de son conseiller, le général Michael Flynn, avec des représentants russes.

    Donald Trump a renvoyé James Comey le 10 mai, expliquant que ce dernier n'avait « pas réussi à faire son travail » et devait être limogé indépendamment des recommandations des conseillers du président.

    Le 18 mai, le président américain a confirmé que le candidat le plus plausible pour remplacer Comey était Joe Lieberman, ancien sénateur du Connecticut et ex-responsable de la commission du Sénat à la sécurité intérieure.

    Sur cette toile de fond, le congressiste démocrate du Texas Al Green a annoncé le 17 mai à la tribune qu'il était prêt à lancer une procédure d'impeachment contre Trump.

    James Comey a refusé de faire une déposition à la commission du Sénat pour le renseignement qui enquête actuellement sur les liens présumés de Donald Trump et de ses hommes avec la Russie. Selon les médias américains, les membres de l'équipe du président entretenaient des contacts suspicieusement étroits avec des représentants russes.

    Le récent entretien du ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov et de l'ambassadeur de Russie Sergueï Kisliak avec le président Trump a jeté de l'huile sur le feu. Immédiatement à l'issue de la rencontre, le Washington Post a écrit que Trump "aurait remis des informations secrètes au ministre russe". Selon le New York Times, cette information provenait des services de renseignement israéliens.

    Les opinions exprimées dans ce contenu n'engagent que la responsabilité de l'auteur de l'article repris d'un média russe et traduit dans son intégralité en français.

    Dossier:
    Traduction de la presse russe (mai 2017) (78)

    Lire aussi:

    Trump attend avec impatience les résultats de l’enquête sur ses «connexions russes»
    Les médias préparent le terrain pour la destitution de Trump
    Selon Trump, aucun homme politique n'a été autant maltraité que lui
    Le risque de destitution de Trump fait trembler les bourses US
    Tags:
    destitution, Donald Trump
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik