Ecoutez Radio Sputnik
    Kremlin

    La cérémonie d’investiture de Vladimir Poutine comme si vous y étiez

    Service de presse du Président
    Russie
    URL courte
    27743

    Réélu en mars avec 76,7% des voix, Vladimir Poutine est réinvesti ce lundi de la présidence de la Russie pour un quatrième mandat. Revivez avec Sputnik cette cérémonie solennelle qui s'est tenue sous les ors du Grand Palais du Kremlin.

    Trompettes d'orchestre brillantes d'or, tapis rouge et gardes du régiment du Kremlin figés au garde-à-vous. La salle Andreevski du Grand Palais du Kremlin accueille ce lundi l'investiture de Vladimir Poutine, qui donnera le coup d'envoi de son quatrième mandat à la tête de l'État.

    Cette cérémonie s'est déjà déroulée six fois dans l'histoire de la Russie moderne. Elle a été organisée la première fois en 1991, avec l'investiture du Président Boris Eltsine. C'est alors que les principales règles de ce rituel ont été élaborées.

    Ce lundi, la cérémonie a démarré à midi. Portant la Constitution et le symbole présidentiel, des soldats en uniforme de parade sont entrés au pas cadencé dans la salle.

    À bord de sa nouvelle limousine et accompagné de son cortège, Vladimir Poutine est arrivé sur le territoire du Kremlin par la tour Spasskaïa qui est ouverte exclusivement lors des occasions les plus solennelles.

    Au premier coup de l'horloge du Kremlin, le chef de l'État a traversé les salles Alexandrovski et Guéorgievski, avant de monter à la tribune de la salle Andreevski pour prêter serment et s'adresser à la Nation.

    Main sur la Constitution, Vladimir Poutine a prononcé un serment composé de 33 mots. Ce texte évoque le respect et la protection des droits et des libertés de l'homme et du citoyen, le service fidèle du peuple et la protection de la souveraineté, ainsi que de la sécurité et de l'intégrité de l'État. Le serment a été prêté en présence de représentants du pouvoir exécutif, législatif et judiciaire. Il a été suivi de l'hymne national.

    Lors de la cérémonie, des signes de distinction particuliers sont remis au le chef de l'État. Il s'agit de l'étendard, et de la plaque de Président de Russie. Cette dernière est représentée par une croix en or, couverte de rubis en émail rouge, avec les armoiries de la Russie. Au verso de cette plaque, la devise «L'utilité, l'honneur et la gloire» est gravée.

    Dans son discours adressé à la Nation, Vladimir Poutine a dit assumer sa responsabilité devant le peuple pluriethnique de Russie, et s'est engagé à assurer au pays un avenir paisible et le bien-être aux citoyens. Il est ensuite sorti sur la place des Cathédrales du Kremlin pour passer en revue le défilé de la garde du régiment présidentiel.

    30 salves d'artillerie ont été données en l'honneur du Président depuis le quai du Kremlin. En tant que chef des armées, Vladimir Poutine a eu droit au nombre maximal de tirs prévu dans la hiérarchie des honneurs militaires.

    Près d'une heure après la cérémonie, le gouvernement Medvedev a présenté sa démission. 

    Réélu en mars avec 76,7% des voix, Vladimir Poutine a enregistré le score le plus élevé depuis son arrivée au pouvoir. Il a raflé en Crimée 92,15% des suffrages, soit les voix de 985.117 habitants de la république. Plus de 150.000 observateurs ont été chargés de surveiller le déroulement du scrutin.

    Lire aussi:

    D’Eltsine à Poutine: la cérémonie d’investiture présidentielle en Russie
    Le gouvernement russe démissionne après l’investiture de Poutine
    À qui Poutine a-t-il tendu la main juste après son investiture?
    Tags:
    investiture, Kremlin, Vladimir Poutine, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik