Ecoutez Radio Sputnik
    Akademik Lomonosov

    La Russie lancera l’exploitation de la première centrale nucléaire flottante au monde vers la fin de l’année (images)

    © Sputnik . Sergey Mamontov
    Russie
    URL courte
    3266
    S'abonner

    La société russe Rosenergoatom Concern, filiale de Rosatom, a obtenu la licence d’exploitation de la centrale nucléaire flottante Akademik Lomonosov pour une durée de dix ans, a indiqué un communiqué officiel de l’entreprise. La mise en service aura lieu vers la fin de l’année en cours.

    L'organisme fédéral russe de sûreté nucléaire, Rostekhnadzor, a concédé à la société Rosenergoatom Concern -une division de Rosatom-, une licence lui permettant d'exploiter pendant 10 ans la centrale nucléaire flottante Akademik Lomonosov, a indiqué le service de presse de Rosenergoatom.

    ​À la fin du mois d'août 2019, l'Akademik Lomonosov prendra la mer en direction du port de Pewek, à Tchoukotka, en Sibérie orientale. La centrale flottante, une fois arrimée, subira ses premiers tests. À la fin de l’année, elle sera reliée au réseau électrique local et assurera l'approvisionnement en électricité des habitants et sites miniers de cette zone arctique, ainsi que des plateformes gazières et pétrolières offshore. Elle sera la première centrale thermoélectrique flottante au monde à entrer en service.

    ​L'Akademik Lomonosov pèse pas moins de 21.560 tonnes, sa longueur est de 144,5 mètres et sa largeur de 30 mètres. Il utilise deux réacteurs nucléaires KLT-40S flottants, capables de générer jusqu’à 70 mégawatts d’électricité et 50 gigacalories par heure d’énergie thermique. La puissance fournie suffit à alimenter en électricité une ville d'environ 100.000 habitants.

    ​La construction de la centrale a commencé en 2007, dans la ville russe de Severodvinsk. En 2018, l’engin a été transféré à Saint-Pétersbourg. Sa mission est d'alimenter en électricité les régions de l'Extrême-Orient russe et du Grand Nord.

    Tags:
    Sibérie orientale, Russie, centrale nucléaire flottante, centrale nucléaire, énergie nucléaire, énergie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik