Russie
URL courte
5411
S'abonner

Une cellule terroriste qui s’apprêtait à attaquer une unité militaire pour se procurer des armes et des munitions a été démantelée en Russie, a fait savoir le Service fédéral de sécurité (FSB), précisant que les suspects risquaient la prison à vie.

Le Service fédéral de sécurité de Russie (FSB) a arrêté dans la région de Vladimir, à une centaine de kilomètres au nord-est de Moscou, les membres d’une cellule terroriste qui préparaient une attaque contre une unité militaire, a déclaré le département local du Service.

«Avec l’aide de complices», les suspects comptaient mettre la main sur des armes et des munitions, a-t-il souligné.

Le FSB ne précise pas leur nombre, mais indique qu’ils étaient dirigés par un habitant local âgé de 20 ans.

Passible de la prison à vie

Une affaire pénale a été intentée pour complicité dans des activités terroristes et les suspects risquent la prison à vie, a ajouté le Service, précisant que l’opération avait été déployée avec l’aide du département du FSB de la région voisine de Riazan.

Fin avril, le FSB avait annoncé avoir démantelé une cellule dormante de Daech* qui avait été mise en place pour lancer des attaques contre la police dans le Caucase russe.

*Organisation terroriste interdite en Russie

Lire aussi:

Ce célèbre Français a perdu près de 5 milliards de dollars en 24h à cause du coronavirus
Un garçon de 12 ans laisse son chiot sur le seuil d'un refuge avec une note déchirante - photos
Ce que l’on sait du conducteur de la voiture folle qui a fait 52 blessés en Allemagne
Les photos d’un chat-garou affolent la toile - photos
Tags:
unité militaire, attaque, suspect, Caucase, Riazan, FSB, Moscou, Vladimir, cellule dormante, réseau terroriste
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook