Ecoutez Radio Sputnik
    Damir Ioussoupov

    Portrait du héros russe qui a sauvé 233 vies en posant son Airbus dans un champ – images

    © Sputnik .
    Russie
    URL courte
    Atterrissage mouvementé d'un Airbus A321 dans un champ près de Moscou (14)
    322067
    S'abonner

    Le commandant de l’Airbus A321 Damir Ioussoupov a sauvé 233 personnes en réalisant un atterrissage mouvementé dans un champ de maïs. Mais qui est ce héros, pilote chevronné et père de famille? Portrait.

    De nombreuses personnes ont salué en «héros», jeudi 15 août, le pilote et le copilote de l'Airbus A321 qui a effectué un atterrissage d'urgence dans un champ de maïs 15 minutes après son décollage. Cet avion, avec 233 personnes à son bord, devait assurer la liaison Moscou-Simféropol mais a percuté des mouettes. 

    C’est grâce au commandant Damir Ioussoupov, originaire d’Ekaterinbourg, que 233 vies ont été sauvées. 

    Pourtant, celui-ci ne se considère pas comme un «héros». Dans une interview accordée à la chaîne russe NTV, il a indiqué qu’il avait «fait son travail».

    Vladimir Poutine vient pourtant de nommer Héros de la fédération de Russie ces deux pilotes. Il s'agit du plus haut titre honorifique russe.

    Le pilote a expliqué qu’il avait tenté tout d’abord d’éviter le crash. Pourtant, lorsque la chute avait déjà commencé, il a fait tout son possible pour faire atterrir l’avion en douceur.

    «La seule chose que je peux dire aux passagers c'est que je suis désolé. Je suis même un peu responsable de ne pas les avoir amenés jusqu'à leur destination», a-t-il affirmé lors de la conférence de presse. 

    Qui est Damir Ioussoupov?

    Damir Ioussoupov, âgé de 41 ans, est entré au service de la compagnie aérienne Ural Airlines en 2013.

    Il a commencé ses études à l’Institut de l’aviation civile d’Oulianovsk avant d’intégrer l’Université d’État de l’aviation civile de Saint-Pétersbourg. 

    Selon le frère de M. Ioussoupov, avant de réaliser son rêve de devenir pilote, il avait travaillé comme avocat dans l’administration. C’est à l’âge de 33 ans qu’il est entré à l’école de pilotage, terminée avec mention. Il était copilote jusqu’à l’année dernière, puis a été promu commandant.

    Ses quatre enfants et sa femme sont très fiers de lui. Il a rencontré cette dernière lors d’un vol à destination de Krasnodar, alors qu’il n’était que simple passager.

    Son copilote, Guéorgui Mourzine, 23 ans, a terminé l’Université d’État de l’aviation civile de Saint-Pétersbourg en 2017. Il a commencé à travailler pour Ural Airlines en 2018.

    ​Malgré la modestie dont font preuve les deux hommes, leurs collègues estiment qu’ils ont accompli une mission presque impossible

    «Dans cette situation, en cas de panne de moteurs, inverser cette trajectoire, s’assurer de la vitesse, choisir un endroit pour atterrir, il faut maîtriser le pilotage», ont-ils expliqué.

    Cet atterrissage réussi en Russie est comparé avec le «miracle sur l'Hudson» survenu il y a dix ans, lorsqu'un Airbus a amerri avec succès sur le fleuve Hudson en janvier 2009.

    Dossier:
    Atterrissage mouvementé d'un Airbus A321 dans un champ près de Moscou (14)
    Tags:
    incident aérien, Airbus A321, atterissage, Moscou, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik