Russie
URL courte
Propagation du coronavirus dépisté en Chine - 2020 (672)
6361
S'abonner

Un nouveau test de dépistage permettant de déceler la présence du Covid-19 en 90 minutes vient d’être certifié en Russie, a annoncé le site officiel russe de la lutte contre le coronavirus. Les premiers tests produits serviront à effectuer 100.000 analyses par semaine, puis 200.000 sur le court terme.

Un nouveau test de dépistage du Covid-19 a reçu son certificat d’immatriculation à Novossibirsk, en Sibérie, a indiqué sur Telegram stopcoronavirus.rf, le site officiel consacré à la lutte contre le coronavirus en Russie.

«Les tests ont une sensibilité très élevée de 10 puissance 2. En outre, ils permettent de réduire considérablement le temps de préparation des échantillons, et le résultat peut être obtenu en 90 minutes», indique la publication.

La mise en service est prévue pour le 30 mars. Il est envisagé d’en produire 1.000 par semaine, chacun capable de réaliser 100 analyses. Cela permettra ainsi de tester 100.000 personnes en sept jours. Il est également prévu d’augmenter la production jusqu’à 2.000 tests par semaine.

Situation en Russie

Selon les données du 28 mars, 1.264 cas d’infection au nouveau coronavirus ont été confirmés à travers le pays, dont au moins 49 ont déjà guéri. Moscou a dénombré 817 personnes contaminées et quatre décès. Plus de 166.000 personnes se trouvent sous contrôle médical.

Dossier:
Propagation du coronavirus dépisté en Chine - 2020 (672)

Lire aussi:

Il fonce sur les gendarmes dans le Gard en projetant leur véhicule huit mètres plus loin
Couvre-feu à 18h: «On a le droit de déroger, alors faisons-le», lance un maire breton
Le Drian: «Il est urgent de dire à l'Iran que cela suffit»
«C'est un mal pour un bien»: un soldat français blessé lors d'une attaque terroriste au Mali témoigne
Tags:
Novossibirsk, Russie, test, Covid-19
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook