Russie
URL courte
Par
5333225
S'abonner

Un rapport du ministère de la Défense évoque ce mardi la violation de la frontière russe par un destroyer américain. Un navire de la marine russe a été déployé pour le stopper.

Le navire anti-sous-marin de la flotte du Pacifique «Amiral Vinogradov» a mis fin à la violation de la frontière russe par un destroyer de la marine américaine, a rapporté le ministère russe de la Défense.

«L’Amiral Vinogradov, un grand navire anti-sous-marin de la flotte du Pacifique, a mis fin à la violation de la frontière de la Fédération de Russie par le destroyer John McCain de la marine américaine dans le golfe de Pierre-le-Grand», indique le document.

Ce golfe est situé en Extrême-orient russe, à proximité de la frontière nord-coréenne, et lorgne la ville de Vladivostok, bastion de la flotte russe sur la côte pacifique.

Toujours selon le ministère, le destroyer «John McCain» est entré dans les eaux territoriales russes en franchissant la ligne frontalière sur deux kilomètres. Il a été suivi par le navire «Admiral Vinogradov», lequel l’a averti du caractère inadmissible de son action et de «la possibilité d’engager une manœuvre» afin de le chasser.

Le destroyer a changé de cap vers les eaux neutres immédiatement après avoir reçu l’avertissement. Il n'a plus retenté de repasser la frontière, conclut le communiqué.

Lire aussi:

Le licenciement «secret» de Jérôme Salomon de l’Institut Pasteur en 2012 refait surface
Israël intensifie ses bombardements en Syrie, Joe Biden visé?
Assaut du Capitole: «Donald Trump et ses supporters sont tombés dans un piège»
Tags:
Marine russe, US Navy, Russie, frontière, destroyer
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook