Russie
URL courte
Par
Spoutnik V, le premier vaccin russe contre le Covid-19 (222)
11702
S'abonner

Plus de 50 pays ont demandé à la Russie de leur envoyer au total 1,2 milliard de doses du vaccin contre le Covid-19, Spoutnik V, a déclaré le ministère russe des Affaires étrangères.

Le Fonds russe d'investissements directs (RFPI) a reçu des demandes d'achat de 1,2 milliard de doses du vaccin contre le Covid-19, Spoutnik V, de plus de 50 pays, a annoncé ce jeudi 3 décembre Maria Zakharova, porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères.

«Le Fonds russe d’investissements directs et l’Institut Gamaleïa augmentent la production du vaccin Spoutnik V en vue d’une campagne de vaccination de masse en Russie. En outre, ils œuvrent pour assurer une transition technologique vers le lancement de la production du vaccin à l’étranger et de sa livraison sur les marchés internationaux», a indiqué Mme Zakharova.

Spoutnik V présenté à l’Onu

Le 2 décembre, la mission permanente de la Russie auprès de l'Onu et le ministère russe de la Santé ont présenté le vaccin Spoutnik V à l’Onu en marge de la 31e session extraordinaire de l'Assemblée générale des Nations unies.

Pendant cette présentation, le ministre de la Santé, Mikhaïl Mourachko, a déclaré que les essais post-homologation de Spoutnik V, enregistré en Russie le 11 août, se déroulaient en Russie, en Biélorussie, en Inde, aux Émirats arabes unis et au Venezuela. L’organisation des essais de Spoutnik V au Brésil et ailleurs est à l’étude, selon lui. Spoutnik V a montré «une puissante réponse immunitaire», a ajouté le ministre.

Le directeur du RFPI Kirill Dmitriev a pour sa part annoncé que son Fonds avait déposé des demandes d'approbation de Spoutnik V dans 40 pays et qu’il collaborait avec les régulateurs de ces pays. Selon M.Dmitriev, le vaccin russe coûtera moins de 10 dollars par dose, ce qui est «beaucoup moins cher que certains vaccins à ARN messager (ARNm)».

Spoutnik V

Le ministère russe de la Santé a enregistré Spoutnik V (GamCovidVac) le 11 août.

Ce vaccin, le premier au monde développé contre le Covid-19, est basé sur deux vecteurs d’adénovirus humains. Cette plateforme vaccinale est réputée pour être sûre, efficace et ne pas provoquer des effets indésirables à long terme.

Le Président Poutine a chargé le gouvernement de lancer la campagne de vaccination contre le Covid-19 en Russie dès la fin de la semaine prochaine. Gratuite pour tous, la vaccination ne sera pas obligatoire.

Dossier:
Spoutnik V, le premier vaccin russe contre le Covid-19 (222)

Lire aussi:

Plus de 100 caddies abandonnés: les clients «livrés à eux-mêmes», le 1er mai tourne au fiasco – images
Pour faire adopter le pass sanitaire, «le gouvernement mène une guerre d’usure aux Français»
Vers une suspension des brevets des vaccins anti-Covid: Big Pharma K.O. debout?
Tags:
ministère russe des Affaires étrangères, Covid-19, vaccin, Russie, Maria Zakharova, Fonds russe d'investissements directs (RDIF), Spoutnik V
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook