Russie
URL courte
Par
3022011
S'abonner

Le lancement du puissant réacteur thermonucléaire de recherche T-15MD est programmé en Russie pour avril. Selon l’Institut Kourtchatov, ce tokamak permettra de recueillir des données pour le réacteur international ITER en chantier en France.

Le réacteur de recherche thermonucléaire T-15MD, basé sur la conception soviétique du tokamak, sera mis en service en avril, a déclaré ce lundi 1er mars le président de l'Institut Kourtchatov de Moscou, Mikhaïl Kovaltchouk, lors du projet éducatif «Mon pays, ma Russie».

Selon M.Kovaltchouk, la cérémonie de lancement devrait se tenir en présence du Premier ministre russe Mikhaïl Michoustine et des membres du Conseil de surveillance de l’Institut Kourtchatov.

Le lancement du réacteur a été retardé de quelques mois. En mai 2019, la revue scientifique russe Questions de la science et des équipements nucléaires avait indiqué que le T-15MD serait lancé en décembre 2020.

Le premier réacteur à fusion russe depuis 20 ans

Le T-15MD sera le premier réacteur thermonucléaire à avoir été construit en Russie au cours de ces 20 dernières années.

Les chercheurs comptent résoudre un large éventail de problèmes physiques grâce au T-15MD, mais aussi recueillir des données nécessaires pour créer une source de neutrons de fusion basée sur un tokamak, selon M.Kovaltchouk.

T-15MD, un réacteur modernisé

Le T-15MD est un tokamak, soit une machine en forme d’anneau métallique creux (tore). Il a été érigé sur la base du tokamak de la génération précédente, T-15. Son prédécesseur soviétique, le premier prototype industriel de réacteur à fusion à utiliser d’énormes aimants supraconducteurs pour contrôler le plasma, est resté opérationnel de 1988 à 1995.

Pendant les travaux de modernisation, il a été équipé de systèmes de chauffage externes pour augmenter simultanément la température et la densité des plasmas qu'il produit.

«Ces améliorations […] permettront d'affiner le contrôle des paramètres du plasma», d’après le site du projet international ITER dont la Russie est l’un des fondateurs.

Un banc d’essai pour ITER

Le nouveau «Soleil artificiel» de l’Institut Kourtchatov sera un banc d’essai pour ITER, réacteur thermonucléaire expérimental en voie de création à Cadarache, dans le sud de la France.

Le réacteur ITER a, lui aussi, une architecture de tokamak.

«Les expériences prévues sur le tokamak T-15MD à partir de fin 2020 contribueront à l'optimisation de la phase opérationnelle d'ITER, de DEMO et des futurs réacteurs industriels», indique le site du projet ITER.

Lire aussi:

La vidéo d’un homme poussant une femme dans les escaliers du métro parisien suscite une controverse
Le FSB russe arrête deux hommes soupçonnés de préparer un coup d’État en Biélorussie
En continu: Prague annonce l'expulsion de 18 diplomates russes
Tags:
T-15MD, réacteur thermonucléaire russe, réacteur thermonucléaire, thermonucléaire, ITER, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook