Russie
URL courte
Par
363939
S'abonner

Le Président russe a fermement condamné jeudi 4 mars ceux qui poussent des enfants à mettre fin à leurs jours, les qualifiant de personnes lâches et d’«insectes» qui ne méritent que d’être «écrasés».

Personne ne doit abuser de la confiance des enfants pour gagner de l’argent comme le font ceux qui diffusent de la pédopornographie ou distribuent de la drogue, a déclaré Vladimir Poutine jeudi 4 mars à l’occasion d’une réunion au Kremlin avec des bénévoles de la campagne civique nationale «Nous sommes ensemble» qui favorise l’entraide et la solidarité entre les citoyens en période d'épidémie.

Le Président a en outre fustigé ceux qui invitent les jeunes à participer à des manifestations illégales «pour se battre avec la police» et les utilisent ainsi pour «atteindre leurs buts égoïstes».

Un «insecte» à écraser

Avec une fermeté particulière, Vladimir Poutine a condamné ceux qui poussent les jeunes à se suicider pour en tirer profit. Mais une fois «ces monstres» interpellés par la police, ils apparaissent sous un jour bien différent que sur la Toile, a poursuivi le Président russe.

«Sur Internet, c'est un Rambo qui pousse une fille ou un garçon à sauter d'un toit. Il met en place tout un stratagème pour les amener à cela, mais lorsque les policiers entrent chez lui, il fait dans son froc, littéralement. C’est un salopard, vous comprenez, un insecte, on n'aurait aucune pitié à l'écraser», condamne-t-il.

Enfin, Vladimir Poutine a dit espérer que l'écrasante majorité des citoyens comprenne le danger que des personnes de ce genre représentent pour l'avenir du pays.

Lire aussi:

«Pas de ministres, pas d’hommes politiques»: Pierre-Jean Chalençon s’explique après sa garde à vue
«On n’a pas été écouté»: un réanimateur fait la leçon à Jean Castex
Repas clandestins: deux personnalités dévoilent publiquement leur expérience
Tags:
suicide, insectes, enfants, Vladimir Poutine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook