Russie
URL courte
Par
Polémique autour du vaccin Spoutnik V en Europe (69)
21157
S'abonner

Une responsable de l’Agence européenne des médicaments (EMA) a comparé à une «roulette russe» l’homologation en urgence du vaccin Spoutnik V par des pays membres de l’UE avant avoir reçu tout feu vert du régulateur. Des propos jugés «incorrects» par le Kremlin. 

Le Kremlin a réagi mardi aux propos tenus par Christa Wirthumer-Hoche, présidente du conseil de direction de l’EMA, qui a qualifié de «roulette russe» l'homologation en urgence du vaccin anti-Covid Spoutnik V.

«Quant à cette déclaration malheureuse, de notre point de vue, elle est, au minimum, incorrecte. Nous savons que le RFPI [le Fonds russe d’investissements directs qui assure la promotion du vaccin, ndlr] a déjà fait certaines déclarations à cet égard, certaines mesures ont été prises. Nous considérons cette déclaration, je le répète, au minimum incorrecte», a déclaré aux journalistes Dmitri Peskov, le porte-parole du Kremlin.

«La demande pour ce vaccin, la vaccination avec celui-ci dans de nombreux pays du monde montre qu’il est prisé et populaire», a-t-il ajouté.

«Roulette russe»

Dimanche, interrogée sur la chaîne de télévision autrichienne ORF, Mme Wirthumer-Hoche a «déconseillé» aux pays membres de l'UE d'autoriser en urgence le Spoutnik V, invoquant des données insuffisantes pour l'heure sur les personnes soignées.

«C'est un peu comparable à la roulette russe», a-t-elle dit.

«Nous sommes dans l'inconnu et c'est pourquoi je déconseille vivement de délivrer une autorisation nationale en urgence», a ajouté la responsable. Elle a ainsi invité à attendre le feu vert du régulateur européen.

«Commentaires négatifs»

Suite à cette comparaison, les concepteurs du Spoutnik V ont demandé des excuses publiques de la part de l’EMA. «Nous demandons des excuses publiques à Christa Wirthumer-Hoche de l'EMA pour ses commentaires négatifs sur les États de l'UE approuvant directement le Spoutnik V», ont-ils indiqué sur le compte Twitter du vaccin ce mardi 9 mars.

Le Spoutnik V a été homologué en Russie le 11 août 2020. Son utilisation est actuellement approuvée par 46 pays pour une population totale de plus de 1,2 milliard de personnes. Il a déjà été autorisé ou est en cours d'homologation dans trois pays membres de l'UE (Hongrie, Slovaquie et République tchèque). Le 8 mars, le RFPI a signé un accord prévoyant la fabrication du vaccin sur le territoire italien, une première en Europe.

En janvier 2021, le RFPI a reçu des avis scientifiques de l’EMA en vue de déposer une demande d’enregistrement en Europe. Le 4 mars, l’Agence a annoncé d’avoir commencé l’examen continu du dossier conformément aux standards «d’efficacité, de sécurité et de qualité de l’Union européenne».

Dossier:
Polémique autour du vaccin Spoutnik V en Europe (69)

Lire aussi:

Et si les vaccins étaient inutiles et inefficaces? La France face au péril du variant brésilien
Finkielkraut «bug» en plein direct sur CNews, n’ayant pas compris que l’émission avait commencé – vidéo
De Lyon à Moscou pour le vaccin russe: un avocat français livre à Sputnik son expérience
Tags:
Fonds russe d'investissements directs (RDIF), Agence européenne des médicaments (EMA), Covid-19, autorisation, examen, Spoutnik V
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook