Russie
URL courte
Par
191202
S'abonner

Aux Championnats du monde de patinage artistique qui se déroulent à Stockholm, trois patineuses russes ont réussi un triplé, une première. Toutefois, du fait que la Russie soit suspendue pour les compétitions internationales, les trois jeunes femmes n’ont pas représenté leur pays mais la fédération russe de patinage.

Dès sa première participation, la Russe Anna Shcherbakova, âgée de 16 ans, a été sacrée le 26 mars championne du monde de patinage artistique, à Stockholm. La jeune sportive est montée sur la plus haute marche d’un podium complètement russe.

Au terme de deux programmes, elle a obtenu un total de 233,17 points, devançant ainsi Elizaveta Tuktamysheva (220,46) et Alexandra Trusova (217,20), arrivées respectivement deuxième et troisième.

Elizaveta Tuktamysheva, 24 ans, élève d'Alexeï Michine, avait déjà gagné les Championnats du monde en 2015.

Quant à la patineuse Alexandra Trusova, conseillée par le champion olympique 2006 Evgeni Plushenko, elle a été médaillée de bronze à la finale du Grand Prix 2019/20 ainsi qu’aux Championnats d'Europe 2020. Connue pour son amour des sauts compliqués, la Russe âgée de 16 ans a osé hier cinq «quads» en série, dont deux en combinaison, mais a toutefois chuté deux fois.

C’est la deuxième fois dans l’histoire du patinage artistique que les patineuses représentant le même pays réussissent un triplé. La première fois, c’était en 1991. À l’époque, les trois Américaines Kristi Yamaguchi, Tonya Harding et Nancy Kerrigan étaient montées sur le podium ensemble.

Trois cas positifs

Les Championnats du monde de patinage artistique n’ont pas été épargnés par le Covid-19. Un troisième cas positif au coronavirus a été détecté le 26 mars, comme l’a annoncé la Fédération internationale de patinage (ISU).

Sanctions de l’AMA

Depuis les sanctions de l'Agence mondiale antidopage (AMA) à l’encontre de la Russie, accusée de diverses tricheries, les participants russes ne représentent pas leur pays mais la fédération russe de patinage. Ainsi, c'est le concerto n°1 pour piano de Tchaïkovski qui s'est fait entendre lors de la cérémonie de remise des prix.

Lire aussi:

Et si les vaccins étaient inutiles et inefficaces? La France face au péril du variant brésilien
Finkielkraut «bug» en plein direct sur CNews, n’ayant pas compris que l’émission avait commencé – vidéo
De Lyon à Moscou pour le vaccin russe: un avocat français livre à Sputnik son expérience
Tags:
sanctions, dopage, patinage artistique, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook