Santé
URL courte
Propagation du coronavirus dépisté en Chine - 2020 (672)
1417024
S'abonner

La contagiosité maximale est atteinte chez les personnes contaminées par le nouveau coronavirus pendant la première semaine après l’apparition des premiers symptômes, indique une étude citée par le South China Morning Post. Telle est la conclusion faite par des microbiologistes chinois après avoir analysé la salive de 23 patients.

La propagation rapide du Covid-19 a été expliquée dans une étude menée par des microbiologistes de Hong King et relayée par le South China Morning Post. Celle-ci définit la période durant laquelle les porteurs du virus représentent un danger important pour leur entourage.

Les scientifiques ont analysé les échantillons de salive de 23 patients âgés de 35 à 75 ans contrôlés positifs au nouveau coronavirus. L’examen a permis de constater que le niveau élevé de la charge virale constaté lors des sept premiers jours du développement de la maladie baisse progressivement avec le temps.

«La charge virale élevée pendant la première semaine de la maladie signifie que le virus peut être facilement transmis d’une personne à une autre avant que le patient ne soit hospitalisé», explique Kelvin To Kai-wang, professeur au département de microbiologie de l’Université de Hong Kong et auteur de l’article portant sur les résultats de la recherche, publié dans le journal The Lancet.

Cependant, le virus peut être détecté longtemps après l’apparition des premiers signes de la maladie, surtout chez des personnes âgées. En effet, chez un patient le Covid-19 a été diagnostiqué 25 jours après que ce dernier a présenté des symptômes, fait savoir le South China Morning Post.

Une excrétion virale prolongée

Le professeur indique également qu’un tiers des patients impliqués dans l’étude ont eu une excrétion virale pendant 20 jours ou plus. Il s’agit de la présence du génome viral et non du virus. Cela signifie que le patient n’est pas nécessairement contagieux durant toute la période d’excrétion virale. Néanmoins, cette découverte suggère un isolement prolongé pour réduire les risques de transmission de la maladie, souligne-t-il.

Dossier:
Propagation du coronavirus dépisté en Chine - 2020 (672)

Lire aussi:

La démission du Premier ministre «est une trahison collective des partis libanais», selon l’entourage de Macron
Vidéo des dernières secondes avant le crash de l’avion de transport militaire An-26
Nouvelle taxe sur les voitures: les automobilistes en sursis?
Voici quand la France pourrait faire face à une deuxième vague de Covid-19, selon des chercheurs
Tags:
contamination, épidémie, Chine, biologiste, Covid-19
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook