Santé
URL courte
16608
S'abonner

Alors que des chirurgiens opéraient une patiente en Russie, ils lui ont retiré une tumeur bénigne contenant des dents et des cheveux d'embryon, a indiqué le département de la Santé national dans un communiqué.

Une femme a subi une intervention chirurgicale dans la ville russe de Tioumen pour que lui soit ôtée une tumeur bénigne. À leur grande surprise, les spécialistes y ont trouvé quelques «résidus».

«Une patiente avec un diagnostic de cystome de l'ovaire a été admise à la clinique», a informé le département de la Santé national en ajoutant que lors de l’opération, les spécialistes avaient découvert que la tumeur «contenait des cheveux et quatre dents».

Sortie de l’hôpital

L'opération a toutefois été concluante. Le lendemain, la femme était sortie de l’hôpital.

Selon les explications du département, de telles tumeurs bénignes se forment suite à des troubles du développement des cellules embryonnaires et peuvent contenir presque tous les tissus de l’organisme: cheveux, ongles, os, dents, même des parties du corps.

Lire aussi:

Une jeune enlevée et dépouillée par quatre autres femmes à Saint-Étienne
Un drôle de cluster d'une cinquantaine de Chinois positifs au Covid-19 à Roissy
Invité à se rendre en Israël, le roi Mohammed VI aurait posé deux conditions à Netanyahou pour accepter
«J’ai fait une bêtise mais elle n’a pas souffert»: l’ex-compagnon de la femme tuée à Alençon se livre
Tags:
opération, tumeur, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook