Santé
URL courte
Propagation du coronavirus - avril 2020 (210)
7141
S'abonner

Certains hypocondriaques peuvent avoir la sensation d’être contaminés par le coronavirus et commencer à souffrir des signes de cette maladie comme la toux, la fièvre et des douleurs à la poitrine, assure un immunologue russe au portail News.ru. Afin de guérir, il est recommandé de voir un psychologue si la personne est testée négative au Covid-19.

Atteintes d’hypocondrie, certaines personnes sont susceptibles de développer de faux symptômes du coronavirus, indique un immunologue russe au portail News.ru.

Lorsqu’un individu est trop préoccupé par sa santé, il peut avoir des signes ressemblant à ceux du coronavirus, notamment de la fièvre, de la toux et des douleurs thoraciques, a fait savoir Vladimir Bolibok. Selon lui, les médecins généralistes rencontrent régulièrement ce type de patients.

Comment s’en débarrasser?

Afin de se défaire de ces faux symptômes, il est conseillé de consulter un psychologue ou un psychothérapeute, précise-t-il. Cependant, il est indispensable de diagnostiquer que ces symptômes sont psychosomatiques. 

Cependant, ceux qui s’inquiètent trop et constamment risquent plus que les autres d’attraper le coronavirus. Cela vient du fait que le stress suscite une décharge élevée d’hormones des glandes surrénales. En cas de stress durable, le système immunitaire peut être affecté.

«Le stress permettait aux hommes préhistoriques de survivre. Dans cette situation, il était plus facile de se battre contre les animaux sauvages. […] Aujourd’hui, l’Homme a rarement besoin d’une telle poussée [du niveau de stress, ndlr], parce que le monde contemporain est assez inoffensif. Mais la sensation de stress est bien incrustée dans notre subcortex et est alimentée par nos pensées anxieuses», a expliqué l’immunologue. Pour l’éviter, il faut contrôler ses pensées, a-t-il ajouté.

Le coronavirus fait rage dans le monde

Selon le dernier bilan, le coronavirus a déjà infecté plus de 1.016.530 personnes et en a tuées plus de 53.000 à travers au moins 188 pays et territoires. À ce jour, les États-Unis sont le pays le plus touché par la pandémie, avec plus de 240.000 cas confirmés de contamination.
Plusieurs pays ont mis en place des mesures de confinement pour lutter contre la propagation du virus.

Dossier:
Propagation du coronavirus - avril 2020 (210)

Lire aussi:

Appels au boycott de produits français dans des pays musulmans
Il traite ses copains de «fils de porcs» dans le 93, sa mère refuse de s'excuser auprès de l'enseignant et l'insulte
Un Toulousain diffuse la photo du professeur décapité et finit derrière les barreaux
L’Élysée dénonce les propos «inacceptables» d'Erdogan contre Macron
Tags:
psychologue, symptômes, épidémie, Covid-19
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook