Santé
URL courte
Études sur le coronavirus – mai 2020 (46)
0 64
S'abonner

Les hommes sont plus susceptibles de contracter le coronavirus que les femmes à cause d’une concentration plus élevée d'enzyme de conversion de l'angiotensine 2 (ACE2) dans leur sang, rapporte la Société européenne de cardiologie ce lundi.

S’appuyant sur une étude publiée dans la revue scientifique European Heart Journal, la Société européenne de cardiologie (ESC) a expliqué ce lundi dans un communiqué pourquoi les hommes sont plus vulnérables que les femmes face à la maladie provoquée par le coronavirus.

Selon les spécialistes, le sang des hommes contient des niveaux plus élevés que ceux des femmes d'enzyme de conversion de l'angiotensine 2 (ACE2) utilisée par le nouveau coronavirus pour infecter les cellules.

«L'ACE2 est un récepteur à la surface des cellules. Il se lie au coronavirus et lui permet de pénétrer et de contaminer des cellules saines […]. Des niveaux élevés d'ACE2 sont présents dans les poumons et, en conséquence, on croit qu'il joue un rôle crucial dans la progression des troubles pulmonaires liés au Covid-19», explique l’auteur principal de l’étude, le professeur de cardiologie à l’University Medical Center Groningen (UMCG) des Pays-Bas Adriaan Voors.

Les scientifiques ont mesuré la concentration d'ACE2 dans des échantillons de sang prélevés chez plus de 3.500 patients souffrant d'insuffisance cardiaque dans 11 pays européens.

L’étude commencée avant la pandémie

C’est avant la pandémie de coronavirus que l'étude a débuté. Elle n’a pas couvert les personnes atteintes du Covid-19. Pourtant, lorsque les résultats d'autres études ont révélé que l'ACE2 était liée à la pénétration du nouveau coronavirus dans les cellules, M.Voors et son équipe ont remarqué que cela faisait écho à leur travail.

«Quand nous avons découvert que l'un des biomarqueurs les plus puissants, ACE2, était beaucoup plus élevé chez les hommes que chez les femmes, j'ai réalisé que cela avait le potentiel d'expliquer pourquoi les hommes étaient plus susceptibles de mourir du Covid-19 que les femmes», a indiqué Iziah Sama de l’UMCG.
Dossier:
Études sur le coronavirus – mai 2020 (46)

Lire aussi:

Plus de 15.000 nouveaux cas de Covid-19 dénombrés en France en 24 heures
Voici ce que l’on risque en publiant son QR Code de vaccination sur Internet
«Nous n'avons jamais eu de problèmes avec nos voisins»: deux adolescents brûlés au cocktail Molotov à Jaffa
Effondrement d'un bâtiment abritant plusieurs médias internationaux à Gaza sous les frappes israéliennes - vidéo
Tags:
sang, santé, science, vulnérabilité, Covid-19
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook