Santé
URL courte
11469
S'abonner

Les mouches qui fréquentent les cuisines et autres pièces de la maison présentent un danger réel car elles transmettent différentes maladies et virus. Rassurez-vous: le Covid-19 n’en fait pas partie. Mais il faut être prudent et faire attention à l’hygiène, avertit une spécialiste dans une interview à Sputnik.

La mouche domestique n’est pas du tout inoffensive pour l’Homme, prévient la professeure Svetlana Roslavtseva. Des toutes les espèces de mouches, elle est l’une des plus dangereuses, a-t-elle indiqué dans une interview accordée à Sputnik.

En effet, elle est souvent en interaction avec les humains. Les agents pathogènes des maladies les plus dangereuses peuvent rester actifs sur les pattes, le corps, le suçoir, dans la salive et l’intestin de ces insectes.

«Premièrement, les mouches transmettent toutes les infections intestinales, en premier lieu le choléra», souligne la spécialiste. Elles transmettent aussi la salmonellose, des larves de vers parasites et différents virus, dont des adénovirus, mais pas le Covid-19, a poursuivi Mme Roslavtseva.

L’hygiène est une priorité

La scientifique a cité des méthodes qui permettent de se prémunir contre les mouches. La première chose est la salubrité et l’hygiène.

Les spécialistes recommandent surtout de désinfecter les poubelles et les décharges car les déchets pourrissants représentent un environnement idéal pour leur reproduction. Il convient aussi de désinfecter le terreau composé de feuilles ramassées car il peut contenir des larves de mouches.

Il est plus difficile de lutter contre les adultes car elles sont résistantes à de nombreux insecticides, a noté Svetlana Roslavtseva.

Lire aussi:

Des millions de voitures pourraient être prochainement exclues de la circulation dans les grandes villes de France
Libéré à cause de la pandémie, il aurait récidivé et violé une mineure dans l’Isère
Alexandre Benalla et trois autres personnes renvoyés en procès après les violences du 1er mai 2018
«Toutes les personnes qui vont aller se faire vacciner sont des cobayes», lance une députée française
Tags:
mouche, santé
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook