Santé
URL courte
291317
S'abonner

Après la première vague de la pandémie de coronavirus, une seconde pourrait suivre, a alerté la représentante de l'Organisation mondiale de la santé en Russie Melita Vujnovich. Elle estime que tous les pays doivent continuer à prendre des précautions pour garder la situation sous contrôle.

La première vague de la pandémie de Covid-19 pourrait être suivie d’une seconde, a déclaré dans une interview à la chaîne de télévision Rossiya 24 la représentante de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) en Russie, Melita Vujnovic.

Elle a mis en garde tous les pays contre un assouplissement irréfléchi de la quarantaine.

Selon Mme Vujnovic, «il est très important que toute la population comprenne que le danger n’est pas passé».

Elle a noté qu’il existait toujours un risque de contamination par le coronavirus et qu’il fallait continuer à prendre toutes les précautions.

La représentante de l'OMS a souligné que l’organisation comprenait qu'il n'était pas facile d'être en quarantaine, mais que si la situation devenait incontrôlable, cela risquerait d'augmenter la mortalité.

Plus de 328.000 morts

Selon le dernier bilan de l'Université Johns-Hopkins, plus de cinq millions de personnes ont été contaminées par le coronavirus dans le monde. Le nombre de décès a dépassé les 328.000.

Lire aussi:

Un camion force son passage parmi des manifestants à Minneapolis prêts à lyncher le conducteur – vidéos
«Cent fois pire»: un nouveau virus prédit pour l’humanité
Un violent incendie se déclare dans un entrepôt de bois à Montreuil - vidéos
Tags:
vague, Covid-19, OMS
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook