Santé
URL courte
9824256
S'abonner

Il est inutile d’utiliser l'hydroxychloroquine pour traiter le Covid-19, car ce médicament n’a pas prouvé son efficacité contre le nouveau type de coronavirus, a fait savoir l’OMS ce vendredi 22 mai dans le cadre d'une réunion d'information à Genève.

L'efficacité du médicament hydroxychloroquine contre le Covid-19 n'a pas été prouvée, a fait savoir ce vendredi 22 mai Michael Ryan, le directeur du programme d'urgence sanitaire de l'OMS, lors d'une réunion d'information à Genève.

«Nous avons déjà dit que, pour l'instant, il n'existe aucune preuve de tests randomisés sur l'efficacité de l'hydroxychloroquine ou de la chloroquine comme traitement ou prévention du Covid-19. Néanmoins, le médicament a participé à plusieurs tests randomisés, y compris les tests de solidarité de l'OMS, afin de voir la valeur de ce médicament», a-t-il expliqué.

Selon Michael Ryan, l'hydroxychloroquine a été recommandée pour la recherche, à utiliser exceptionnellement dans un certain nombre d'établissements de santé, sous un contrôle strict, en raison de la probabilité d'avoir des effets secondaires dans les cas graves d’infection par le coronavirus, en particulier l'arythmie.

Les études précédentes

Auparavant, les deux dernières études menées par des chercheurs français et chinois avaient déjà mis en doute l'efficacité de cette molécule.

La première étude a été menée par des chercheurs français, qui ont conclu que ce dérivé de l'antipaludéen chloroquine ne réduisait pas significativement les risques d'admission en réanimation ni de décès chez les patients hospitalisés avec une pneumonie due au Covid-19.

Suite à la seconde étude, menée par une équipe chinoise, l'hydoxychloroquine ne permettait pas d'éliminer le virus plus rapidement que des traitements standard chez des patients hospitalisés avec une forme «légère» ou «modérée» de Covid-19.

Lire aussi:

Caricatures: Macron se prononce pour la première fois depuis la polémique sur ses propos
Un chef partage son secret pour des pommes de terre rôties parfaites 
Un commerçant de Nîmes interdit l’entrée de son magasin aux femmes voilées
Tags:
Covid-19, OMS, santé
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook