Santé
URL courte
2141
S'abonner

Un temps caniculaire peut être dangereux pour la santé des personnes qui souffrent de maladies cardiovasculaires, rappelle un médecin auprès du quotidien russe RBC. Il explique qu'en période de forte chaleur, le corps perd une grande quantité d’eau, augmentant le risque de thrombose.

Une forte chaleur peut être dangereuse pour les personnes atteintes de maladies cardiaovasculaires, rappelle dans une interview au quotidien russe RBC l’angioneurologue Ievgueni Сhirokov.

Il explique qu'en période de canicule, le corps perd beaucoup d’eau. Et pour les patients qui souffrent d'hypertension, d'athérosclérose ou d'insuffisance cardiaque, cela crée une charge supplémentaire sur le cœur. D'où un possible gonflent, s’essoufflement et une augmentation de la pression sanguine.

«La perte de liquide entraîne un épaississement du sang. Chez les patients atteints d'athérosclérose, le processus de nutrition des tissus avec du sang s'aggrave. Par conséquent, quand il fait chaud, il y a plus d'accidents vasculaires cérébraux, de crises cardiaques et de crises hypertensives», souligne le médecin.

Le danger des brûlures pour la santé

En outre, M.Chirokov précise qu’une hypercoagulation peut naître de brûlures du soleil. Le médecin explique que les personnes ayant des dépôts de cholestérol dans les vaisseaux sanguins sont davantage exposées à l’apparition de thrombus. Elles doivent donc utiliser forcément de la crème solaire.

Enfin, le cardiologue Iaroslav Achimkhin note qu’il faut continuer à prendre tout médicament prescrit, même si la pression artérielle diminue sans, car bon nombre de ces médicaments ont un effet cumulatif.

Lire aussi:

Ces pays considérés par Vladimir Poutine comme les futures superpuissances mondiales
«Il y a un risque de guerre civile» en France, prévient l'ancien chef d'État-Major des armées Pierre de Villiers
Une enseignante estime que Samuel Paty a «provoqué» l’acte terroriste
La nouvelle carte du couvre-feu en France publiée par les autorités
Tags:
danger, maladies cardio-vasculaires, médecine, canicule
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook