Santé
URL courte
285
S'abonner

Les autorités sanitaires de l’État américain du Colorado ont constaté le premier cas humain de peste depuis 2015. La personne a contracté la maladie suite à un contact avec des écureuils infectés.

Un habitant du sud-ouest du Colorado a contracté la peste après avoir été en contact avec des écureuils malades plus tôt cet été, écrit le Denver Post. Récemment, un écureuil infecté par la peste a été découvert à Morrison.

D’après le quotidien, il s’agit du premier cas confirmé de la maladie chez l'Homme enregistré dans l'État depuis 2015. Mais les responsables de la Santé estiment que face à celle-ci, la population n'a pas à prendre de précautions particulières.

D’habitude transmise par les puces, la maladie présente dans le Colorado depuis les années 1940 peut également se propager par des gouttelettes respiratoires.

«Alors que nous observons la plupart des cas de peste l'été, la maladie peut être trouvée chez les rongeurs tout au long de l'année et se répand parfois sur d'autres espèces sauvages ainsi que sur les chats et chiens domestiques», prévient le vétérinaire Jennifer House.

Bien que la peste bubonique puisse être mortelle si elle n'est pas traitée, la plupart des personnes infectées se rétablissent rapidement après un traitement antibiotique.

Entre 2005 et 2015, la peste a été diagnostiquée chez 20 habitants du Colorado. La personne infectée cet été a contracté une peste septicémique, une forme de la peste bubonique qui ne se propage pas facilement et dont aucun autre cas n'a été enregistré sur le territoire de l’État.

Cas en Chine et en Mongolie

Plusieurs cas de peste bubonique ont récemment été confirmés dans la ville de Bayan-Nur, en Mongolie intérieure. Elle a par ailleurs été découverte dans l'ouest de la Mongolie, dans la région qui borde la Russie, où un adolescent mongol en est mort.

Lire aussi:

Fraude sociale: les milliards perdus de la Sécu
Covid-19 en Île-de-France: «On assiste à une inversion de l'épidémie»
Les USA échouent à imposer leurs vues sur l’Iran au Conseil de sécurité de l’Onu
Tags:
peste, États-Unis, Colorado
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook