Santé
URL courte
Par
1112
S'abonner

Nausée, maux de tête, anxiété… Des symptômes de la gueule de bois peuvent être réduits à l’aide de l’acide aminé l-cystéine. C’est ce que prouve une étude menée par des scientifiques finlandais. Et la bonne nouvelle c’est qu’il n’est pas difficile à trouver, puisque les œufs, les noix et certaines graines en contiennent.

L'acide aminé l-cystéine, qui se trouve en quantité suffisante dans les œufs, les noix et certaines graines, peut réduire les symptômes de la gueule de bois causée par une consommation excessive d'alcool, indique une étude réalisée par des chercheurs des universités d'Helsinki et de Finlande orientale dont les résultats ont été publiés dans la revue Alcohol and alcoholism.

L'efficacité de ce composé chimique est basée sur sa réaction dans le corps avec l'acétaldéhyde, métabolite toxique produit par l’organisme lorsqu'il transforme l'éthanol. L'acétaldéhyde provoque une sensation d'euphorie chez une personne consommant de l’alcool, mais également une grande partie des symptômes de la gueule de bois, notamment les maux de tête, la nausée, le stress et l'anxiété.

«On savait que la l-cystéine réagissait avec l'acétaldéhyde et forme des métabolites inoffensifs pour l'organisme. Mais on a maintenant la preuve qu'un simple acide aminé que l'on trouve dans le corps humain soulage la gueule de bois», explique Peter Eriksson de l’université de Helsinki.

L’étude

Les recherches ont été effectuées auprès de 30 personnes. Chacune devait consommer 1,5 gramme d'alcool pour chaque kilo de masse corporelle. Ainsi, une personne de 70 kilos devait boire neuf portions d'alcool, soit environ une bouteille et demie de vin.

En plus de l'alcool, les sujets devaient avaler des comprimés contenant soit un placebo, soit 600 mg ou 1.200 mg de l-cystéine. Dans le cadre de l’étude, les chercheurs ont mesuré la teneur en alcool de l'haleine et la concentration de métabolites de l’alcool dans le sang. Le lendemain matin, les participants devaient remplir des questionnaires pour évaluer la gravité des symptômes de la gueule de bois.

Les conclusions sont basées sur les résultats obtenus auprès de 19 sujets masculins. Leurs résultats étaient cohérents: la l-cystéine a soulagé les symptômes de la gueule de bois, et encore davantage lorsque plus d'acides aminés ont été ingérés.

Toutefois, les chercheurs préviennent qu'il ne s'agit pas d'une panacée.

«Je dirais que la l-cystéine peut soulager les symptômes de la gueule de bois, mais n’élimine pas la gueule de bois», conclut Markus Metsälä de l’université de Helsinki.

Lire aussi:

Les États-Unis cherchent à former une coalition contre le Nord Stream 2
Une bagarre entre automobilistes tourne au drame en Seine-Saint-Denis
L’étrange liquide découvert dans une ancienne tombe en Chine identifié
Tensions en Méditerranée orientale: la Turquie victorieuse de l’escalade et des négociations?
Tags:
gueule de bois, Finlande, composants, vin, alcool
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook