Santé
URL courte
Par
11607
S'abonner

Développée par le Centre Gamaleïa, la technologie du vaccin russe contre le Covid-19 Spoutnik V, sera exportée dans les pays qui sont prêts à produire le médicament, a déclaré à Sputnik le directeur de l’établissement, Alexandre Ginsburg.

Le directeur du Centre Gamaleïa Alexandre Ginsburg a raconté à Sputnik que la Russie transfèrerait son vaccin Spoutnik V aux pays étrangers d’abord sous forme d’une technologie.

«Pour autant que j’en sache, le Fonds d'investissements directs russe envisage le transfert de la technologie aux entreprises des pays qui sont prêts à produire le vaccin. Le processus se déroule d’une façon très intensive. Quant à la vente du vaccin vivant produit en Russie, peut-être pourra-ton en parler dans un an, quand notre population sera vaccinée», a-t-il indiqué.

Il a également rappelé que dans les prochains jours, le médicament serait livré aux cliniques de Moscou pour vacciner des volontaires.

De nombreux pays intéressés

Le 26 août, la vice-Première ministre russe Tatiana Golikova a affirmé que 27 pays voulaient se procurer le vaccin russe Spoutnik V. Parmi les intéressés figurent, selon elle, la Biélorussie, l’Azerbaïdjan, le Brésil, le Venezuela et le Kazakhstan.

Conçu par le centre scientifique d’épidémiologie et de microbiologie Gamaleïa de Moscou et le Fonds d’investissements directs de Russie (RFPI), le vaccin baptisé Spoutnik V (Gam-Covid-Vac) a été enregistré le 11 août. Il s’agit du premier vaccin contre le coronavirus mis au point au monde.

Lire aussi:

L’essayiste Soral condamné à payer 134.400 euros à la Licra
La démission du Premier ministre «est une trahison collective des partis libanais», selon l’entourage de Macron
Vidéo des dernières secondes avant le crash de l’avion de transport militaire An-26
Tags:
Russie, Covid-19, vaccin
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook