Santé
URL courte
Par
4412
S'abonner

L’huile de coco. Telle est la recommandation pour cuisiner d’un gastro-entérologue dans une interview à l'agence Moskva, car elle forme moins d’acides gras qui endommagent les parois vasculaires et peuvent conduire à un cancer et diabète de type 2.

Cuisiner avec de l'huile n’est pas recommandé pour la santé, mais celle de coco forme moins d’acides gras pendant le traitement thermique, souligne auprès de l'agence de presse Moskva le gastro-entérologue Alekseï Bouïeverov, professeur à l'université de médecine d'État de Moscou Setchenov.

Il rappelle que l’organisme n'est pas adapté au métabolisme des acides gras qui endommagent les parois vasculaires et peuvent mener à un cancer et diabète de type 2.

«L'huile végétale peut être utilisée en petites quantités, principalement pour assaisonner les salades. Elle satisfait dans une certaine mesure le besoin d'acides gras insaturés», ajoute le médecin.

Pour assaisonner les salades, il recommande l'huile de citrouille, riche en vitamine E (u antioxydant naturel) et contenant un maximum de graisses polyinsaturées qui participent à la protection des parois vasculaires de l'athérosclérose, améliorent la spermatogenèse et l'activité du système nerveux central.

Lire aussi:

Cette question sur Napoléon fait éclater de rire Élisabeth Moreno – vidéo
Washington en train de préparer des cyberattaques contre la Russie, selon le New York Times
La lettre d’un violeur publiée par Libé en Une pour la Journée des droits des femmes suscite de vives réactions
Tags:
diabète, cancer, santé
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook