Santé
URL courte
Par
5715
S'abonner

La gêne respiratoire et la perte d'odorat font partie des symptômes les plus marquants de la forme longue du Covid-19, d'après une étude de chercheurs britanniques dont la prépublication date du 21 octobre sur le site medrxiv. Les patients atteints d’une forme longue de la maladie ont également éprouvé plus souvent des complications cardiaques.

Des chercheurs britanniques ont établi la liste de symptômes de la forme longue du Covid-19, soit lorsqu’ils persistent pendant au moins quatre semaines, dans une récente étude prépubliée le 21 octobre sur le site medrxiv. Les données utilisées dans l’étude ont été collectées via l'application spécialisée Covid Symptoms Study dans laquelle les patients ont enregistré leur symptômes.

«Le Covid long a été caractérisé par des symptômes de fatigue, de maux de tête, de dyspnée [difficulté ou gêne respiratoire, ndlr] et d'anosmie [perte de l'odorat, ndlr]», conclut l’étude.

Pour arriver à de telles conclusions, les chercheurs ont examiné 4.182 malades du Covid-19 américains, britanniques et suédois, dont 558 ont éprouvé des symptômes plus de 28 jours, 189 plus de huit semaines et 95 plus de 12 semaines.

Une multitude de symptômes au cours de la première semaine

Les symptômes les plus marquants mis à part, les patients avec une forme longue de la maladie ont souffert beaucoup plus de complications cardiaques comme des palpitations ou de la tachycardie -6,1% dans le groupe avec une forme longue par rapport à 0,5% parmi les malades avec une forme courte du Covid-19. Il en va de même pour les problèmes de concentration ou de mémoire dont ont souffert 4,1% des malades qui avaient des symptômes plus de 28 jours et 0,2% dans le dernier groupe.

Qui plus est, selon les résultats de l’étude, le fait de ressentir plus de cinq symptômes au cours de la première semaine de la maladie est également associé à une forme longue du Covid-19.

L’étude souligne que la probabilité de développer une forme longue de la maladie augmentait avec l'âge et l’indice de masse corporelle de la personne infectée. En plus, les femmes se sont avérées plus vulnérables à une forme persistante de l’affection, est-il précisé.

Lire aussi:

L'armée américaine se préparerait à frapper l'Iran, selon un spécialiste israélien
Trump va-t-il bombarder l’Iran pour éviter un nouvel accord nucléaire avec Biden?
Le ministre marocain de la Santé explique que l’hydroxychloroquine est la cible de l’industrie pharmaceutique - exclusif
Tags:
Covid-19, symptômes
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook