Santé
URL courte
Par
53210
S'abonner

Quels aliments doivent être exclus de la consommation, quels principes respecter et quel niveau d'indice glycémique est admissible pour les personnes voulant perdre du poids? Une nutritionniste russe a précisé ces détails dans une interview accordée à Sputnik.

Pour perdre du poids sans nuire à sa santé, il est nécessaire de suivre une alimentation équilibrée et de choisir des aliments avec un indice glycémique inférieur à 50, a déclaré Elena Semionova dans une interview à Sputnik.

Elle a indiqué que l'hormone insuline était l'une de celles les plus importantes qui participent à la combustion des graisses. Et 70% du résultat en dépend. 

«L’hormone insuline est sécrétée par le pancréas et surveille le niveau de sucre. Sa particularité est que si le niveau de sucre est élevé, la combustion des graisses est bloquée. La lipolyse (combustion des graisses) à un haut niveau d’insuline ne se produit pas. Il est ainsi important de veiller à ce que cette hormone reste normale. Plus le taux de sucre dans le sang est élevé, plus l'insuline est élevée, et si le niveau de sucre est faible, il est facile de perdre du poids», a expliqué Mme Semionova.

La nutritionniste a indiqué que tous les aliments étaient divisés en deux catégories: indice glycémique élevé ou faible. 

«L'indice glycémique est un indicateur de l’augmentation du sucre provoquée par un produit consommé», a-t-elle souligné en ajoutant qu’il fallait manger des aliments pour lesquels cet indicateur est de 50 ou inférieur.

Fractionner les repas 

En outre, elle a dit que pour perdre du poids il fallait suivre une alimentation fractionnée, c’est-à-dire manger quatre fois par jour à intervalle de 3h à 3h30. Une portion de repas ne doit pas dépasser les 300-350 grammes. 

De plus, selon Mme Semionova, chaque repas doit contenir des protéines, des fibres et des graisses. 

Elle a également indiqué l’importance de manger jusqu’à 13h des glucides rapides et des produits ayant un indice glycémique élevé (par exemple des fruits, du riz blanc, etc.). 

«Si nous voulons perdre du poids, nous créons un déficit et pour ne pas compter les calories il suffit d’éviter les aliments avec un indice glycémique élevé et de manger les aliments avec un indice moyen jusqu'à 13h. Les probabilités de dépenser ces calories sont plus élevées, et c'est mieux pour l’état psychologique», a-t-elle conclu.

Lire aussi:

Décès de patients, statistiques troublantes et pressions: faut-il s’inquiéter du vaccin de Pfizer?
«Détruire le pays pour une maladie avec une mortalité aussi faible relève du pétage de plombs» - vidéo
Ce lapsus de Marion Maréchal sur ses ambitions présidentielles – vidéo
Tags:
régime alimentaire, alimentation, poids, perte, nutrition, santé
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook