Santé
URL courte
Par
1246
S'abonner

Grignoter tard le soir ne serait pas un vice pour ceux qui veulent maigrir, suggère une nouvelle étude américaine. Peu importe à quelle heure vous mangez, c’est la bonne qualité des aliments et le nombre de calories consommées qui influent sur la perte du poids.

Des scientifiques ont démenti le mythe populaire selon lequel il est possible d’éviter de grossir en consommant la majorité des calories journalières plus tôt dans la journée. En effet, manger tard le soir ne provoque pas de prise de poids particulière, selon une nouvelle étude citée par l’Insider.

Ces chercheurs de l'Université Johns-Hopkins de Baltimore ont découvert que le moment du repas ne fait pas de différence pour la perte de poids, tant que vous mangez la même quantité totale de calories. Ceci contredit les mythes populaires selon lesquels le grignotage nocturne entraîne une prise de poids.

C’est la qualité du repas et les calories qui comptent

Les scientifiques ont examiné 41 adultes en surpoids au cours de 12 semaines. La moitié des participants ont mangé la plupart de leurs calories avant 13 heures, tandis que les autres ont mangé majoritairement après 17 heures. Tous les participants ont mangé les mêmes repas sains tout au long de l'étude.

À la fin, les membres des deux groupes ont perdu du poids, quel que fût le moment où ils prenaient leur repas. Cela suggère que manger tôt ne présente aucun avantage, ce qui a surpris les chercheurs, selon les auteurs de l'étude. Ils n’ont pas non plus constaté d'effets de ces deux régimes différents sur la tension artérielle.

Lire aussi:

Au moins deux morts et plus d'une dizaine de blessés en Allemagne où une voiture a heurté des piétons - images
Macron indique à quelle période aura lieu la première campagne de vaccination en France
Ces armes russes qui font de l’Algérie une puissance militaire régionale
Tags:
calories, repas
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook