Santé
URL courte
Par
4015
S'abonner

Un costume de Noël gonflable porté par un employé aurait pu être à l'origine de la contamination au Covid-19 du personnel d'un hôpital en Californie. Une quarantaine de malades ont été recensés, l’un d’eux est décédé.

La transmission aérienne du coronavirus, possiblement liée à un costume de Noël gonflable, est la cause probable d'un cluster de Covid-19 qui a contaminé 44 personnes au service des urgences d’un hôpital de San Jose, en Californie, depuis le 27 décembre. L’épidémie a localement provoqué au moins un décès.

L’enquête sur ses origines est encore en cours, mais l’hypothèse liée à ce costume est pour l’instant privilégiée, raconte le San Francisco Chronicle.

​C’est le 25 décembre qu’un des employés de l'hôpital Kaiser a décidé de mettre ses collègues de bonne humeur en se déguisant en sapin de Noël. Mais le costume était gonflable. L’emploi d’un ventilateur pour le gonfler aurait transmis le Covid-19 au personnel présent.

Il ne présentait aucun symptôme

Plusieurs employés ont commencé à montrer des symptômes du coronavirus dès le 27 décembre.

Le costume gonflable n'était peut-être pas tout à fait hermétique, et a donc créé des mouvements d'air transportant des gouttelettes contaminées dans différentes directions, a expliqué le Dr Peter Chin-Hong, professeur de médecine et expert en maladies infectieuses.

L’employé qui portait le costume ne présentait, lui, aucun symptôme, a précisé une des responsables de l'établissement.

Les costumes gonflables sont désormais interdits dans l'enceinte de l'hôpital.

Lire aussi:

Il fonce sur les gendarmes dans le Gard en projetant leur véhicule huit mètres plus loin
Le Drian: «Il est urgent de dire à l'Iran que cela suffit»
Couvre-feu à 18h: «On a le droit de déroger, alors faisons-le», lance un maire breton
Tags:
épidémie, Californie, Covid-19, hôpital, sapin de Noël
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook