Santé
URL courte
Par
11010
S'abonner

Le président de l'association Anosmie.org, Jean-Michel Maillard, se félicite du lancement en France d'une application d'aide aux personnes ayant perdu l'odorat en raison du Covid-19 et explique à Sputnik en quoi consiste ce coaching personnalisé quotidien.

L'application Covidanosmie, lancée par la société Kelindi et l'association Anosmie.org le 12 janvier, assure un accompagnement individualisé des personnes souffrant d'une perte de l'odorat post-Covid. Élaborée par le professeur Fabrice Denis, co-fondateur de Kélindi, elle vise à accélérer la récupération olfactive et aide à évaluer leurs résultats.

«Les données scientifiques publiées sur cette méthode de rééducation olfactive indiquent que 60% des patients ont retrouvé des sensations olfactives», indique à Sputnik Jean-Michel Maillard, président d'Anosmie.org.

Il rappelle que le protocole se fonde sur les travaux du scientifique allemand Thomas Hummel. Il s'agit de «l’inhalation deux fois par jour de quatre huiles essentielles spécifiques à forte concentration jusqu’à récupération et pendant 16 semaines au maximum», précise l'association dans un communiqué.

Deux entraînements par jour

Le coaching personnel est censé faciliter les deux entraînements hebdomadaires, le matin et le soir, avec les huiles essentielles (à commander) de clou de girofle, d'eucalyptus, de citron et de géranium.

«L'avantage de cette application est qu'elle vous permet de suivre vos progrès, vos résultats avec des rendez-vous programmés avec l'application et une représentation des progrès au fur et à mesure que les semaines passent», souligne M.Maillard.

Elle permet aussi de réaliser une étude clinique sur un très grand nombre de patients, résume-t-il.

La perte de l'odorat post-infectieuse est présente chez 40% à 80% des patients et dure entre une et deux semaines en moyenne, selon Fabrice Denis. Chez près d’un patient sur cinq, l'anosmie peut pourtant persister jusqu'à plusieurs mois.

Après la France, l'application est pensée pour s’exporter dans les pays germanophones et anglophones, ajoute le communiqué.

Lire aussi:

Voici ce que l’on risque en publiant son QR Code de vaccination sur Internet
Effondrement d'un bâtiment abritant plusieurs médias internationaux à Gaza sous les frappes israéliennes - vidéo
En continu: l’aviation israélienne détruit la maison du numéro deux du bureau politique du Hamas
La police fait usage de canons à eau pour disperser la manifestation pro-Palestine interdite à Paris – vidéo
Tags:
application, Covid-19, odorat
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook